Stupéfiants dans une voiture du MTQ

Une employée du ministère des Transports du Québec... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Une employée du ministère des Transports du Québec (MTQ) a été épinglée au volant d'une voiture de fonction après avoir acheté du cannabis et une planche de Fentanyl, un équivalent de l'OxyContin, antidouleur prisé chez les toxicomanes.

Archives, LeDroit

Partager

Une employée du ministère des Transports du Québec (MTQ) a été épinglée au volant d'une voiture de fonction après avoir acheté du cannabis et une planche de Fentanyl, un équivalent de l'OxyContin, antidouleur prisé chez les toxicomanes.

Chanelle Fournier travaille dans les bureaux du MTQ, à Gatineau. La jeune femme, arrêtée au printemps dernier dans l'importante opération policière Avalanche, a été interpellée de nouveau il y a un peu plus de deux semaines, au volant de la voiture identifiée aux couleurs du MTQ.

Selon ce que LeDroit a appris, des policiers de Gatineau ont intercepté la conductrice à sa sortie d'une résidence de la rue du Progrès, reconnue, selon les autorités, comme un comptoir de stupéfiants.

MmeFournier a comparu hier matin pour répondre à des accusations de possession simple de stupéfiant et de bris de conditions. Elle a été libérée notamment sous promesse d'entreprendre une thérapie.

Le ministère a repris possession de la voiture impliquée, une Chrysler Sebring marquée du sceau du gouvernement, saisie le jour de l'intervention. Appelé à expliquer la situation, le ministère des Transports est demeuré muet, mercredi.

L'accusée a perdu la caution de 1000$, déposée lors de sa première libération, à la suite de son arrestation dans le projet Avalanche. Cette rafle a donné un dur coup au trafic de cocaïne, de marijuana et de drogues de synthèse en Outaouais. Le rôle de la jeune femme dans cette présumée organisation est toutefois considéré comme étant très limité.

Une deuxième caution de 1000$ a été déposée mercredi.

Ni la Couronne ni la défense ne se disaient en mesure, hier, de fournir plus de détails sur la présence de Fentanyl et de cannabis dans la voiture payée par les contribuables. La quantité de cannabis trouvé, était, semble-t-il, minime.

Le Fentanyl est un analgésique plus fort que la morphine, dont les effets secondaires sont ceux des opiacés (euphorie, analgésie, bien être, somnolence).

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer