Un organe animal retrouvé à La Cité collégiale

Des agents de la police d'Ottawa ont été... (PATRICK WOODBURY, Archives LeDroit)

Agrandir

Des agents de la police d'Ottawa ont été dépêchés à l'établissement de la promenade de l'Aviation peu après 6h.

PATRICK WOODBURY, Archives LeDroit

Partager

Sur le même thème

Le Droit

On connaît maintenant l'origine de l'organe interne retrouvé tôt mardi matin à La Cité collégiale. Selon la police, il s'agit du coeur d'un animal.

Ce sont des travailleurs qui se préparaient à nettoyer les trottoirs avec du sel, qui ont retrouvé l'organe dans un de leurs bacs, vers 6h.

Un coroner et de nombreux agents de la police d'Ottawa ont été dépêchés à l'établissement de la promenade de l'Aviation en matinée, puisqu'on croyait au départ que l'organe pouvait être d'origine humaine. Les policiers avaient notamment bouclé le stationnement «orange», situé en bordure du chemin Den Haag, afin de préserver la scène.

Selon la police, des tests ont plutôt démontré peu après midi, qu'il s'agissait d'un coeur animal.

«On a quitté la scène vers 13h. Des enquêteurs vont maintenant tenter de déterminer d'où provient cet organe», explique le porte-parole du corps policier, Marc Soucy.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer