Accusé d'avoir causé la mort d'un proche d'Ignatieff, il est acquitté

Mario Laguë, âgé de 52 ans, était en... (Photo: PC)

Agrandir

Mario Laguë, âgé de 52 ans, était en route vers la colline parlementaire lorsque sa moto est entrée en collision avec un véhicule utilitaire sport (VUS), à Ottawa, le 12 août 2010.

Photo: PC

Partager

L'homme accusé d'avoir causé la mort d'un proche collaborateur de l'ex-chef libéral Michael Ignatieff dans un accident de la route a été acquitté par la justice ontarienne, jeudi.

Giuseppe Oppedisano, 51 ans de Gatineau, a été acquitté des accusations de conduite dangereuses ayant causé la mort qui pesaient contre lui à la suite d'un tragique accident de la route au cours duquel l'ex-directeur des communications de Michael Ignatieff a trouvé la mort. M. Oppedisano avait plaidé non coupable, plus tôt cette année.

Mario Laguë, âgé de 52 ans, était en route vers la colline parlementaire lorsque sa moto est entrée en collision avec un véhicule utilitaire sport (VUS), à Ottawa, le 12 août 2010.

Le VUS de M. Oppedisano avait percuté la motocyclette de M. Laguë à l'angle de l'avenue Parkdale et de la rue Scott. M. Laguë, qui avait perdu son casque au cours de la collision, était décédé sur le coup. Le conducteur du VUS impliqué dans l'accident avait quant à lui souffert de blessures mineures.

La famille de M. Laguë n'a pas émis de commentaire. Le chef libéral par intérim Bob Rae, qui a succédé à M. Ignatieff, s'est dit toujours attristé par la perte de celui qu'il qualifie d'ami.

« On respecte la décision de la cour, naturellement. Le décès d'un ami est toujours un événement d'une grande tristesse. Nous nous souviendrons toujours de Mario et sa famille aussi », a-t-il indiqué.

Devant la Cour, l'avocat de la défense, James Foord, avait soutenu que son client avait fait preuve de « négligence temporaire » au moment de l'accident, et non d'une conduite dangereuse proprement dite. Selon un expert en reconstitution d'accident, il n'est pas impossible que M. Laguë conduisait trop rapidement.

Mario Laguë, père de deux enfants, a été fonctionnaire fédéral, directeur des communications pour l'ancien premier ministre Paul Martin, en plus d'occuper le poste d'ambassadeur du Canada au Costa Rica, avant de se joindre à la garde rapprochée de Michael Ignatieff.

À son décès, le chef libéral avait décrit la victime comme un homme de talent aux nombreuses réalisations.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer