Un ex-adjoint de Harper a comparu lundi pour trafic d'influence

Bruce Carson en 2008.... (Photo archives PC)

Agrandir

Bruce Carson en 2008.

Photo archives PC

Partager

Sur le même thème

La Presse Canadienne

La cause d'un ancien adjoint du premier ministre Stephen Harper accusé de trafic d'influence par la Gendarmerie royale du Canada a été reportée au 1er octobre.

La police croit que Bruce Carson a accepté de l'argent pour un tiers en lien avec un projet d'affaires impliquant le gouvernement fédéral.

L'enquête de la GRC avait débuté en mars 2011, après que le cabinet du premier ministre eut signalé à la police fédérale des allégations voulant que l'ex-conseiller ait fait du lobbying auprès du gouvernement pour le compte d'une entreprise où travaillait sa conjointe.

M. Carson, âgé de 66 ans, a discrètement quitté ses fonctions au gouvernement fédéral en 2008, afin de devenir le directeur administratif de l'École de l'énergie et de l'environnement du Canada, qui a reçu 15 millions $ en financement gouvernemental.

À l'issue d'une courte audience, lundi à Ottawa, son avocat, Pat McCann, s'est dit surpris que toute cette affaire se soit rendue aussi loin.

Bruce Carson était un des vétérans qui a accompagné en 2006 le tout nouveau gouvernement Harper, qui comptait alors peu de ministres expérimentés.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer