Le français malmené par l'Alliance150

Dans cette capture d'écran du site internet de...

Agrandir

Dans cette capture d'écran du site internet de l'Alliance150, on aperçoit un menu défilant à peine traduit.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le français est malmené sur le site Internet de l'Alliance150, mis sur pied par Fondations communautaires Canada (FCF) afin de répertorier l'ensemble des événements organisés aux quatre coins du pays, l'an prochain, dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération.

Les lacunes sont flagrantes dès la page d'accueil du site 150alliance.ca, qui affirme être « la base de données pancanadienne la plus exhaustive des organisations qui ont de grands projets pour 2017 ». Parmi les titres des cinq onglets principaux, on retrouve « 150Alliance Central », « Members » et « Projects ».

Une page dédiée aux « espaces de travail » peut laisser bien des francophones pantois. « Votre 150Alliance l'espace de travail a été créé avec notre modèle de projet de base vous donnant accès à toutes les fonctionnalités clés sans être trop compliqué, peut-on y lire. Vous désirez personnaliser votre espace de travail ? Ne vous inquiétez pas, l'équipe 150Alliance peut accueillir même vos besoins en espace de projet les plus exigeants. »

Bien que plusieurs éléments du site Internet soient bien traduits, les erreurs et la présence d'anglais sont visibles un peu partout. « Learn more about the 150Alliance », lit-on notamment sur un bandeau. De nombreuses dates sont inscrites dans le format anglophone, le nom du mois précédant le jour.

Ailleurs, il est possible d'effectuer une recherche pour trouver des organismes préparant des activités pour le 150e anniversaire de la Confédération. Parmi les filtres de recherche, ont peut choisir des « projets qui invitent Collaboration » et consulter des menus défilant proposant des choix tels que « Community », « Neighborhood », « Education & Research » ou « Youth ».

Ironiquement, le centre de ressources du site Internet propose un document intitulé Le Canada en fête : Guide pour réussir un événement bilingue, préparé par le Commissariat aux langues officielles. Un document résumant la réunion constitutive de l'Alliance150 mentionne par ailleurs que le bilinguisme fait partie des « concepts les plus souvent mentionnés » dans les thématiques ciblées pour les festivités de 2017.

Dans une réponse fournie en anglais, la gestionnaire de l'engagement public de FCF, Melody MacLean, souligne que les lacunes de la version française du site Internet de l'Alliance150 avaient déjà été signalées. « Nous avons demandé à notre fournisseur, Igloo, de corriger les sections du site où les traductions en français ne s'affichent pas comme il le faudrait, a indiqué Mme MacLean.

De plus, nous travaillons avec notre traducteur afin de mener une révision complète du site pour repérer toute traduction fautive. »

FCF précise toutefois que le contenu affiché par les utilisateurs du site restera dans la langue qu'ils auront choisie pour faire la promotion de leurs événements.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer