Glendon a obtenu sa désignation

Le collège universitaire francophone Glendon de l'Université York sera tenu de... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le collège universitaire francophone Glendon de l'Université York sera tenu de garantir l'accès à des services en français.

L'Université York sera reconnue institution partiellement bilingue en vertu de la Loi sur les services en français à compter du 1er mars, a confirmé le bureau de la ministre déléguée aux Affaires francophones, Madeleine Meilleur.

C'est donc dire que le campus de Glendon, au coeur de Toronto, devra offrir des «services de qualité en français sur une base permanente». En vertu du principe de l'offre active, les programmes et services en français devront être visibles.

Plus précisément, conformément à sa demande de désignation d'institution bilingue, Glendon devra offrir des programmes académiques en français, de même que des services de soutien aux étudiants et des services administratifs.

Qui plus est, les francophones devront être représentés au sein des conseils d'administration de Glendon et occuper une place de choix au sein de la haute direction du collège.

En revanche, selon Radio-Canada, il ne sera pas obligatoire d'offrir les programmes menant à un baccalauréat ès arts international ou à un grade de baccalauréat ès sciences international en français.

Le collège Glendon est le cinquième établissement postsecondaire en Ontario à être désigné en vertu de la Loi sur les services en français, depuis juillet 2013, et le sixième depuis mai 2008.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer