Un endroit où tout le monde peut jouer

Les structures de jeu sont accessibles à tous.... (Martin Brunette, Le Droit)

Agrandir

Les structures de jeu sont accessibles à tous.

Martin Brunette, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après presque trois ans de travail, de planification et de collecte d'argent, le Parc de Sacha, un terrain de jeu universellement accessible à L'Orignal, a été officiellement inauguré, vendredi

C'est à cette même date, le 9 juin 2014, que Sacha Chénier, atteint de paralysie cérébrale, fils de Jason et Jacquelyn Chénier, a rendu l'âme à l'âge de 11 ans.  Le parc rend à la fois hommage au jeune garçon et permet à tous les enfants atteints de handicaps de s'amuser.   

«Ce parc nous rappelle bien la vie de Sacha. Il y a eu des difficultés et plusieurs obstacles et aujourd'hui vous n'avez qu'à regarder autour de vous. Ce parc sera un monument pour tout le bonheur que Sacha nous a apporté», a souligné Jacquelyn Chénier, mère de Sacha. 

C'est à la suite du décès de leur petit garçon que le couple de L'Orignal a entrepris de lui rendre hommage. «Depuis plusieurs années, on parlait de cette idée folle d'avoir un parc accessible, mais nous avons essayé sans succès», raconte Jason Chénier, père de Sacha. 

C'est en octobre 2014 que le projet est présenté au conseil municipal du Canton de Champlain. Le couple de L'Orignal offre également une parcelle de terrain pour construire le parc. Le projet obtient l'appui du conseil et la campagne de financement débute. 

Le Parc de Sacha a reçu un montant de 100 000 $ en remportant le grand prix du concours Fonds communautaire AVIVA. À cela s'ajoute un financement de plus de 44 000 $ du Ontario Tire Stewardship ainsi qu'un montant de 20 000$ de la Fondation pour les enfants Choix du Président. 

Le 10 septembre 2016, les pompiers des villages de L'Orignal et de Vankleek Hill et des membres de la communauté joignent leur effort pour construire l'un des parcs les plus accessibles au Canada. 

Construit au coût de 380 000 $, au 34, rue De La Seigneurie,  le parc est muni de diverses installations pouvant être facilement accessibles aux personnes ayant différentes mobilités et handicaps.  

Plutôt que du sable, le sol est en majeure partie recouvert de caoutchouc réutilisé permettant un meilleur accès entre autres aux fauteuils roulants. À cela s'ajoutent des panneaux d'enseignements sur le langage des signes et le braille. Le parc est également muni de divers instruments de percussion.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer