Subvention de 23 millions $ pour l'eau à Glengarry-Nord

Sur la photo on reconnaît Francis Drouin, député... (Martin Brunette, Le Droit)

Agrandir

Sur la photo on reconnaît Francis Drouin, député fédéral, Grant Crack, député provincial, Bob Chiarelli, ministre de l'Infrastructure de l'Ontario, et Chris McDonell, maire de Glengarry Nord.

Martin Brunette, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les gouvernements provincial et fédéral accorderont une somme de près de 23 millions $ pour deux projets d'infrastructure d'eau potable à Glengarry Nord.

L'annonce du  financement avait lieu vendredi en présence de Bob Chiarelli, ministre de l'Infrastructure de l'Ontario, des députés provincial et fédéral de Glengarry-Prescott-Russell, Grant Crack et Francis Drouin, ainsi que le maire de Glengarry Nord, Chris McDonell.

« Il est d'une importance capitale d'assurer la sécurité et d'améliorer la qualité de l'eau potable pour la population de Glengarry Nord », a fait valoir le ministre Chiarelli. 

Le financement permettra d'aménager des infrastructures d'aqueduc afin de relier les commerces et résidences du village de Maxville à un système de traitement déjà en place dans une communauté voisine qui reste à déterminer. Le projet comprend également l'installation des conduites d'eau principales, ainsi que la construction d'un château d'eau. Un montant de 15 millions $ proviendra du fédéral, 7,5 millions du provincial et le reste des coûts, environ 7,5 millions $, devra être assumé par la municipalité pour un projet évalué à plus de 30 millions $.

Le projet est en phase de préparation depuis plusieurs années et devient très pressant en raison d'une pénurie d'eau potable dans le secteur Maxville, une localité qui tire son eau des puits. Le développement économique de la région s'en retrouve d'ailleurs freiné.  

« Le développement stagne à Maxville qui est pourtant une communauté située près d'Ottawa et très près de l'autoroute 417. Nous avons des difficultés avec notre croissance en raison de nos infrastructures d'eau et d'égouts », a souligné Daniel Gagnon, directeur général de Glengarry Nord. 

La première pelletée de terre pour l'installation des conduites et la construction du château d'eau devrait se faire dès cet été. Toutefois, la connexion à un système de traitement voisin pourrait prendre environ deux ans.

L'autre projet, évalué à environ 400 000 $, consiste à procéder à la conception détaillée des travaux qui permettront d'améliorer l'étang de traitement d'eaux usées à Alexandria. L'objectif est à la fois d'accroître sa capacité à soutenir la croissance, d'améliorer la capacité de traitement et de répondre aux normes provinciales. 

Les gouvernements canadien et ontarien alloueront 300 000 $ alors que la municipalité payera environ 100 000 $ pour ce projet.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer