L'eau se retire tranquillement

Dans l'Est ontarien, l'importante quantité de pluie a... (Patrick Woodbury, Archives Le Droit)

Agrandir

Dans l'Est ontarien, l'importante quantité de pluie a forcé la Cité de Clarence-Rockland à fermer plusieurs chemins sur son territoire, la semaine dernière, en raison des craintes d'inondations.

Patrick Woodbury, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La situation revient tranquillement à la normale, dans l'Est ontarien, après les fortes pluies et la fonte de la neige des dernières semaines.

Les Comtés unis de Prescott-Russell (CUPR) ont annoncé, jeudi, la fermeture temporaire du chemin de comté 8 (chemin Onésime Guibord). Cette artère de Clarence-Rockland sera fermée entre le chemin Dallaire et la rivière des Outaouais au traversier entre l'île de Clarence et Thurso. 

Selon le directeur des travaux publics, Marc Clermont, la crue printanière en a pris plusieurs par surprise cette année.

«Originellement, on ne s'attendait à aucune crue cette année. On a eu un dégel et un gel à l'hiver et récemment, on a eu les pluies abondantes. C'est venu vite, mais c'est reparti vite tout de même», observe M. Clermont, en précisant que les chemins de comtés 9 et 15 n'ont été fermés que quelques jours.  

Le directeur des travaux publics n'a recensé aucun dommage important aux chemins inondés, mise à part une légère érosion habituelle.  «Nous avons habituellement une crue printanière tous les deux ou trois ans, poursuit-il. Cette année a été exceptionnelle, en raison de la quantité de pluie reçue en peu de temps. »

La Nation

Dans la municipalité de La Nation, toutes les voies ont été rouvertes à la circulation en début de semaine, dont les chemins de Concession 12  et 9. 

«Tous nos chemins sont rouverts. Nous avons eu quelques dommages sur des chemins qui ont été partiellement lavés. On devra se mettre à l'oeuvre pour réparer le tout», a affirmé le chef d'équipe du service des travaux publics de La Nation, Daniel Desforges.

Selon lui, les dommages causés par la crue des eaux sont évalués à un peu moins de 10 000 $. 

En début de semaine, la Conservation de la Nation Sud a révisé son avertissement qui est passé de «veille de crue» à «surveillance des inondations»,suivant une baisse des niveaux dans les cours d'eau.

Encore quatre artères demeurent fermés dans la Cité de Clarence-Rockland, soit le chemin du Lac (800 mètres au sud de Maisonneuve jusqu'à Lalonde), le chemin Lalonde (40 mètres à l'ouest de Labelle jusqu'à Rollin), le chemin Johnston (entre Russell et Ettyville) et le chemin Lacasse (à 1,1 km au sud de Baseline).




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer