Six paroisses se modernisent

L'église de la paroisse St-Joachim de Chute-à-Blondeau.... (Martin Brunette, Le Droit)

Agrandir

L'église de la paroisse St-Joachim de Chute-à-Blondeau.

Martin Brunette, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Six paroisses de l'Est ontarien se dotent d'un programme de modernisation dit « progressiste », qui prévoit notamment des modifications aux messes et une présence plus importante sur les médias sociaux.

Ces recommandations s'appuient sur une consultation publique menée l'automne dernier par l'Unité pastorale Soleil Levant, qui regroupe les paroisses de St-Bernardin, St-Eugène, Ste-Anne-de-Prescott, St-Grégoire de Vankleek Hill, St-Joachim de Chute- à Blondeau et St-Jean-Baptiste de L'Orignal. Le coup de sonde à rejoint plus de 500 personnes, tandis que plus de 200 personnes ont assisté à des consultations publiques, le tout sous la supervision de la firme Brunet Sherwood Consultants.

« Les communautés chrétiennes doivent s'adapter au monde actuel, observe l'abbé Gilles Marcil, curé des six paroisses. On ne changera pas la messe ni la Bible, car le message est le même. Là où il faut travailler, c'est dans la façon de présenter le message, comment le faire connaître partout, aujourd'hui, et intéresser tout le monde à ce message. »

Les fidèles ont été nombreux à plaider en faveur de l'« actualisation » des messes. Les paroisses entendent notamment tenir une douzaine de célébrations spéciales par année. Cela inclurait des messes thématiques portant, par exemple, sur la rentrée scolaire, le patrimoine ou le carnaval d'hiver.

Par ailleurs, les paroisses déploieront des efforts afin d'augmenter leur présence sur le web. Chacune des six paroisses créera sa propre page Facebook, ce qui permettra de diffuser l'information concernant les célébrations plus efficacement, mais aussi d'afficher des vidéos, des chants et des textes.

Le troisième axe d'intervention concerne l'implication des jeunes, et passe notamment par le renforcement des liens entre les paroisses et le Conseil scolaire de district catholique de l'Est ontarien (CSDCEO). Les élèves des écoles primaires ou secondaires, ainsi que les enseignants, seront invités à préparer des célébrations dans les églises. De son côté, le conseil scolaire partagera ses ressources pastorales sous forme de vidéos, de bannières et de chants, en plus de favoriser la présence des jeunes lors des messes à leur intention.

Les six paroisses souhaitent amorcer leur modernisation au cours de l'été, afin d'être prêtes pour la rentrée scolaire de septembre. 

D'autres consultations auront lieu en avril.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer