Clarence-Rockland: Charles Berlinguette est nommé conseiller

Charles Berlinguette a accepté le poste de conseiller... (Martin Brunette, Le Droit)

Agrandir

Charles Berlinguette a accepté le poste de conseiller du quartier 4.

Martin Brunette, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les électeurs de Clarence-Rockland ne seront finalement pas appelés aux urnes pour combler le siège du conseiller du quartier 4. Lors de sa réunion, lundi, le conseil municipal a nommé le Charles Berlinguette conseiller.

Celui-ci terminera le mandat entamé par Yvon Simoneau qui a annoncé sa démission au début du mois de février pour des raisons de santé. Le conseil municipal songeait à la possibilité de procéder à une élection partielle, mais s'est ravisé en raison du coût estimé à plus de 10 000 $.  

Le conseil a donc opté pour une nomination d'un nouveau conseiller pour achever moins de la moitié d'un mandat. 

Lors des élections municipales de 2014, Charles Berlinguette avait terminé deuxième avec 189 votes alors que son rival, Yvon Simoneau, avait récolté 714 votes.

Charles Berlinguette, résident de Rockland depuis 2010,  en sera à sa première expérience dans l'arène politique. « Je suis honoré d'accepter le siège de M. Simoneau. Je crois que tout ira bien parce qu'il y  a une bonne équipe ici », a souligné M. Berlinguette. 

Celui-ci avoue qu'il reste peu de temps au mandat actuel du conseil. Il ne compte pas aborder un dossier en particulier durant les quelque 20 prochains mois. 

« Il y a plus de la moitié du mandat écoulé, donc je compte continuer dans les pas de M. Simoneau. Il y a déjà une bonne harmonie au conseil et il faut que ça continue », a-t-il ajouté. 

Pour le nouveau conseiller, il s'agira principalement d'une occasion de vivre l'expérience à la table du gouvernement municipal. 

« Je veux voir comment les choses se déroulent et peut-être que ça me guidera dans ma décision de me présenter aux prochaines élections ». 

Lorsqu'il s'est présenté comme candidat en 2014, Charles Berlinguette souhaitait concentrer ses efforts sur la responsabilité fiscale de la municipalité. Sa vision impliquait entre autres un meilleur contrôle des dépenses. 

« Le budget municipal a longtemps été étiré. Il faut contrôler les dépenses pour éviter des hausses de taxe », a-t-il souligné.

Absence prolongée de Diane Choinière 

Lors de la réunion, lundi, le conseil municipal a également prolongé de trois mois le congé de la conseillère Diane Choinière. La conseillère du quartier 8 est absente des réunions de conseil depuis plus d'une dizaine de mois alors qu'elle subit des traitements pour un cancer.   « Elle va bien sauf que son médecin l'avise de rester loin des places publiques puisque son système immunitaire est encore faible », a précisé le maire de Clarence-Rockland, Guy Desjardins. 

Le retour de Mme Choinière est donc prévu d'ici le 31 août.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer