Prix Pierre-Bercier: Denis et Hélène Bourdeau honorés

Les récipiendaires du Prix d'excellence en agriculture Pierre-Bercier,... (Martin Brunette, Le Droit)

Agrandir

Les récipiendaires du Prix d'excellence en agriculture Pierre-Bercier, Hélène et Denis Bourdeau d'Embrun.

Martin Brunette, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dans le cadre de son 88e banquet annuel, tenu jeudi soir, l'Union des cultivateurs franco-ontariens (UCFO) a récompensé deux producteurs laitiers d'Embrun, Denis et Hélène Bourdeau, du Prix d'excellence en agriculture Pierre-Bercier.

« Pour moi, rendre hommage entre autres à Denis aujourd'hui c'est un plaisir personnel parce qu'il était président du conseil d'administration de l'UCFO lorsque j'y suis arrivée il y a dix ans, a souligné Simon Durand, directeur général de l'UCFO. Aujourd'hui on peut reconnaître à leur juste valeur l'ensemble de leur contribution ». 

Le Prix Pierre-Bercier est remis depuis 10 ans maintenant aux agriculteurs qui ont marqué l'agriculture franco-ontarienne locale par leur apport exceptionnel. Devant plus d'une centaine de personnes, le couple a accepté cet honneur. 

Au fil des années, le couple d'Embrun  a énormément contribué au mieux-être des producteurs agricoles, au développement des coopératives, des organismes communautaires et culturels francophones de l'Ontario.

« Moi je suis touché de recevoir ce prix-là parce que je vois qu'il y a des gens qui reconnaissent le travail qu'on a fait et aujourd'hui on nous dit merci », a affirmé Hélène Bourdeau.

« Ça fait vraiment plaisir de recevoir le prix Pierre-Bercier et de faire partie de ce temple de la renommée là. Il y en a plusieurs qui le méritent. Ça fait plaisir », a ajouté M. Bourdeau. 

Au cours des dernières décennies, les producteurs laitiers et de grandes cultures se sont engagés dans un grand nombre d'associations et coopératives.

« Denis est tombé dans la marmite coopérative très jeune. Quand je regarde leur feuille de route, il n'y a pas beaucoup de francophones qui s'implique autant qu'eux », a déclaré André Chabot membre de l'UCFO. 

Parmi les coopératives dont a fait partie le couple, on retrouve, entre autres, la Coopérative agricole d'Embrun, la Fromagerie St-Albert, les assurances Co-operators, Growmark, l'UCFO et le Conseil de la coopération de l'Ontario.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer