Nouvelle église de Saint-Isidore: le diocèse reçoit des esquisses

Le nouveau lieu de culte, qui remplacera l'église... (Martin Brunette, archives Le Droit)

Agrandir

Le nouveau lieu de culte, qui remplacera l'église de Saint-Isidore incendiée en juillet 2016, aura son caractère unique, selon les esquisses proposées.

Martin Brunette, archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les premières esquisses de la nouvelle église de Saint-Isidore sont désormais entre les mains du diocèse. Le  comité de reconstruction a soumis sa vision du nouvel édifice, plus tôt cette semaine.

Le lieu de culte doit être construit au même endroit où se dressait la précédente église de Saint-Isidore, détruite par un incendie en juillet 2016. Le nouveau bâtiment sera cependant beaucoup plus petit que son prédécesseur.

« Nous avons soumis une église pouvant accueillir un peu plus de 175 personnes. Il y aura une salle adjacente et des bureaux de secrétaire. Ce sera une église des plus modernes », a indiqué Roger Bourgon, président du comité d'administration.

La nouvelle église devrait être munie d'un clocher, qui sera soit installé sur l'édifice ou à proximité. Il est également question d'exclure les traditionnels bancs d'église pour les remplacer par des chaises. 

Dans les derniers mois, le comité a visité une douzaine d'églises modernes à la recherche d'inspiration. Bien que certains éléments des édifices visités aient plu aux membres du comité, la nouvelle église de Saint-Isidore aura son caractère unique et s'inspirera du passé. Des restes de l'ancienne église doivent notamment y être exposés.

« On ne peut pas encore dire de quoi elle aura l'air, mais nous avons soumis nos plans maison. Nous avons fait ce qu'on voulait », estime M. Bourgon, précisant que la communauté a été appelée à fournir ses idées. 

« Vraiment, la prochaine étape, c'est de trouver un architecte, dit-il. On invitera ensuite le public pour présenter les plans. »

Si tout se déroule dans les délais prévus, la construction du nouveau lieu de culte pourrait se faire dès la fin de 2017 ou au début de 2018.

D'ici là, les fidèles de la paroisse continueront de célébrer les messes dans une salle communautaire située près de l'église.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer