Russell se mobilise pour Jonathan Pitre

Les organisateurs de la marche ont facilement dépassé... (Martin Brunette, Le Droit)

Agrandir

Les organisateurs de la marche ont facilement dépassé leur objectif de 439 participants.

Martin Brunette, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plus de 700 personnes se sont rassemblées au terrain d'exposition du canton de Russell, samedi, pour prendre part à l'événement Marchons pour Jonathan Pitre.

« Le nombre de personnes présentes ici, aujourd'hui, démontre que ce ne sont pas seulement les membres de sa famille et ses amis qui sont derrière lui, mais toute la communauté. Et la communauté de Russell ici, c'est comme une grande famille », a souligné le maire de Russell, Pierre Leroux.

Dirigée par la soeur de Jonathan, Noémy Pitre, la marche de 5,5 kilomètres était une occasion d'exprimer sa solidarité pour le jeune homme de Russell qui est actuellement au Minnesota en compagnie de sa mère, Tina Boileau, afin de recevoir des traitements pour soigner son épidermolyse bulleuse, une maladie rare de la peau.

« Jonathan est devenu une source d'inspiration pour beaucoup de gens. C'est un exemple de courage et de détermination. Aujourd'hui, on est ici pour cette marche qui se veut une expression sociale d'amour et d'appui pour lui », a affirmé Philippe Ryan, président du comité organisateur.

Jonathan Pitre et sa mère sont actuellement au... (Archives, courtoisie) - image 2.0

Agrandir

Jonathan Pitre et sa mère sont actuellement au Minnesota.

Archives, courtoisie

Celui-ci explique qu'au départ, le but était de rassembler précisément 439 personnes pour franchir les 5,5 kilomètres pour une distance totale de 2414 kilomètres. Ce chiffre représente la distance de la chambre de Jonathan Pitre, au Minnesota, à la porte de sa maison, à Russell.

« Aujourd'hui, symboliquement on ramène Jonathan à la maison. Certes, on a déjà dépassé le nombre de 439 inscriptions, alors il pourrait faire un détour au Tim Horton's en revenant », a lancé à la blague M. Ryan.

La marche a également permis d'amasser une somme de plus de 50 000 $ qui servira à financer le logement et les besoins de Jonathan et de sa mère au Minnesota.

Un deuxième traitement en février

Le premier traitement de greffe de la moelle osseuse n'a pas fonctionné pour Jonathan Pitre. Il subira un deuxième traitement vers la fin du mois de février prochain. Pour l'instant, il doit rebâtir son système immunitaire afin d'être prêt et en bonne santé pour le prochain traitement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer