L'Ontario rural s'organise pour le gaz naturel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Alors que les factures d'électricité ne cessent de grimper, la pression pour l'arrivée du gaz naturel dans l'Ontario rural s'accentue également. Un nouveau lobby sera désormais exercé à Queen's Park grâce à un partenariat entre l'Eastern Ontario Wardens Caucus (EOWC), le Western Ontario Wardens' Caucus (WOWC) et la Fédération des Agriculteurs de l'Ontario (FAO).

« L'accès au gaz naturel à travers la province pourrait générer des économies de plus d'un milliard $ en énergie pour les agriculteurs, les propriétaires d'entreprise et les résidents des milieux ruraux », a affirmé le président de la FAO, Don McCabe.

De fait selon les prévisions de coûts liés à la livraison d'électricité, les clients d'Hydro One, qui demeurent dans un milieu rural à faible densité de population, paieront environ 60 $ de plus par mois que les clients des milieux urbains. Cela se traduit par un montant d'un milliard de $ sur une période de quatre ans, pour quelque 332 000 clients ontariens des milieux ruraux à faible densité.

Les trois nouveaux partenaires travailleront de concert avec le gouvernement provincial et les compagnies de gaz afin de trouver une façon juste et équitable d'installer ou d'étendre les pipelines à travers l'Ontario rural chaque au cours des 20 prochaines années.

« C'était encourageant d'entendre, dans le récent discours du Trône, que la province désire se pencher sur la première inquiétude des résidents et entreprises ruraux, soit l'augmentation marquée de l'hydro-électricité, et des solutions à apporter, comme le gaz naturel, pour diminuer ce fardeau », a souligné pour sa part Peter Emon, président du Eastern Ontario Wardens ' Caucus.

Pour avoir lui-même fait pression pour le gaz naturel dans les milieux ruraux, notamment lorsqu'il siégeait au EOWC, le maire du canton de Hawkesbury, Robert Kirby se dit encouragé par ce nouveau partenariat.

« Ça fait plusieurs années que je pousse pour le gaz naturel. Je suis fier de toute pression additionnelle qu'on peut mettre pour aider », a souligné M. Kirby.

Celui-ci doute cependant que le gaz naturel sera disponible dans tous les milieux ruraux en Ontario dans un avenir rapproché. Il espère, à tout de moins, que les municipalités situées à proximité de municipalités déjà desservies par le gaz naturel, comme le canton de Hawkesbury Est qui est près de Hawkesbury, pourront également obtenir le service.

« Je le répète, je représente la seule municipalité dans Prescott et Russell qui n'a pas le gaz naturel », a déploré le maire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer