L'église de St-Isidore démolie

La démolition de l'ancienne église de St-Isidore à... (Martin Brunette, LeDroit)

Agrandir

La démolition de l'ancienne église de St-Isidore à débuté lundi.

Martin Brunette, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

« Ça fait mal de voir ça, mais c'est fini. »

Roger Bourgon a regardé deux pelles mécaniques réduire en poussière les vestiges de l'église de St-Isidore, lundi. D'ici la fin de la semaine, il ne restera pratiquement plus rien de l'ancien édifice datant de 1879, mis à part quelques pierres qui seront conservées dans le but d'ériger un monument commémoratif.

Président du comité d'administration du lieu de culture détruit par un incendie le 23 juillet dernier, M. Bourgon souhaite maintenant tourner la page. « On va rompre avec le passé, dit-il. Ensuite on va regarder vers l'avenir. »

Nouvelle église

Roger Bourgon fait également partie du comité spécial de reconstruction de l'église. Il confirme qu'une nouvelle église de plus petite taille sera construite, et ce, au même endroit.

« On veut construire pour le monde moderne, pour répondre aux besoins d'aujourd'hui, dit-il. Ce sera plus petit et non en pierres. [...] Ce sera quelque chose

de bien. »

Le nouvel édifice devrait être en mesure d'accueillir au moins 300 personnes tout en répondant aux nouveaux critères de construction. Un espace sera réservé pour la commémoration de l'ancienne église qui comprendra les pierres de l'édifice, de même que les cloches et le tabernacle.

Si l'élaboration des plans du nouvel édifice va bon train, une première pelletée de terre pourrait avoir lieu au printemps ou à l'été 2017. Reste à savoir quel montant sera versé par la compagnie d'assurance. 

« Le montant va évidemment définir les paramètres avec lesquels nous allons travailler, explique M. Bourgon. Les assureurs nous ont dit de ne pas nous inquiéter et qu'on aurait amplement (de fonds) pour bâtir. »

Le comité de reconstruction se penchera prochainement sur la forme que prendra la nouvelle église. Il visitera diverses églises de construction récente, dont la plupart ont également été détruites par les flammes.

« On a quelques idées déjà en tête. Nous irons visiter quelques églises comme celle d'Aylmer par exemple (l'église Saint-Paul), de même que l'église Saint-Félix-de-Valois, à Cornwall », a précisé M. Bourgon.

D'ici là, la communauté de St-Isidore et des environs sera invitée à commémorer leur ancienne église dans le cadre d'une messe d'adieu, qui sera célébrée le 16 octobre, sur le terrain de l'ancienne église.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer