Du nouveau pour aider les victimes de violence familiale des CUPR

Les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) participeront au programme pilote... (Thinkstock)

Agrandir

Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) participeront au programme pilote de prestations de logement transférables pour les survivantes de violence familiale.

Lancé par le ministère des Affaires municipales et du Logement de l'Ontario, le programme vise à permettre aux victimes de violence familiale de se loger de façon sécuritaire et abordable. 

«C'est un projet qui nous intéressait beaucoup parce que ça répond à un besoin. Nous n'avons qu'une maison pour les personnes victimes de violence familiale à Hawkesbury (la Maison Interlude). On répondait très difficilement au besoin des gens de l'ouest des comtés unis», a souligné Anne Comtois-Lalonde, directrice du département des services sociaux des CUPR. 

Ainsi, la province accordera des subventions de 120 000$ par année pour les deux prochaines années pour mettre le projet à l'essai dans les CUPR.

L'allocation versée aux bénéficiaires leur permettra de se trouver un logement rapidement dans leur collectivité. Les bénéficiaires sont également libres de choisir leur lieu de résidence, puisqu'elles ne seront pas liées à l'occupation d'un logement spécifique, comme c'est généralement le cas avec l'aide accordée sous forme de loyer indexé sur le revenu pour les logements sociaux. 

Le programme va également permettre aux bénéficiaires de garder l'anonymat puisque leur nom ne figurera pas sur la liste d'attente pour le logement social.  

«Souvent, les personnes qui obtiennent un logement social sont retirées de leur milieu, ce qui n'est pas nécessairement une mauvaise chose, mais souvent ces victimes ont besoin d'être près de leur famille», a fait valoir Mme Comtois-Lalonde. 

Le programme devrait permettre à des personnes d'obtenir une prestation dès le mois d'octobre.

Au niveau de la province, ce sont près de 3000 personnes qui bénéficieront des prestations.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer