Avenir incertain pour le club de patinage de Vankleek Hill

L'avenir du club de patinage artistique de Vankleek Hill pourrait être en péril... (François Roy, Archives La Presse)

Agrandir

François Roy, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'avenir du club de patinage artistique de Vankleek Hill pourrait être en péril à la suite des modifications apportées par la municipalité aux heures de glace à l'aréna de Vankleek Hill.

C'est du moins l'alarme qu'a sonnée Chantal McLean-Leroux, trésorière du club de patinage, lors d'une présentation au conseil municipal du canton de Champlain, mercredi. 

Celle-ci a d'ailleurs ouvert sa présentation en demandant au conseil de carrément «sauver le club» qui existe depuis une quinzaine d'années maintenant.

La période d'entraînement du samedi est au centre du litige. Par le passé, le club louait la glace de 10h30 à 11h30. La municipalité a repoussé cette location de midi à 14h30. 

Un programme critique 

C'est que le Club utilisait cette plage horaire pour offrir son programme phare PatinagePlus (CanSkate) qui enseigne les rudiments du patinage artistique aux débutants. À lui seul, le programme compte chaque année environ une cinquantaine de jeunes patineurs.

«C'est un programme critique pour la survie du club qui dépend de l'implication d'entraîneurs certifiés de Patinage Canada, de bénévoles et des parents», fait valoir Mme McLean Leroux.

Celle-ci réclame le maintien des heures de location des années passées ou des heures allant de 10h30 à 13h. Cela accorderait trois blocs d'une heure au hockey mineur.

Auparavant, le hockey mineur louait la glace le matin à partir de 7h30 et devait laisser la place au club de patinage à 10h30 pour revenir dans l'après-midi.

Pour plus de cohérence dans les horaires

Le nouvel horaire accorderait la glace au hockey mineur de 7h30 à midi.

«C'est une façon d'assurer une cohérence pour éviter que les familles quittent et reviennent constamment, a précisé Lisa Burroughs, directrice du service des loisirs du canton. Il faut que tout le monde comprenne que les changements n'affectent pas que le club de patinage, mais tous les usagers. On ne peut faire plaisir à tous.»

Chantal McLean Leroux a ensuite tenu à préciser que le hockey mineur local a le choix de patiner à Vankleek Hill ou encore à Hawkesbury, ce qui n'est pas le cas pour le club de patinage de Vankleek Hill.

Les administrateurs du club de patinage doivent se rencontrer le 23 août prochain pour discuter de l'avenir du programme PatinagePlus.

«L'avenir du club pourrait dépendre des heures de location qui nous seront offertes», d'ajouter Mme Leroux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer