Connexion internet: La Nation permettra des essais

Le maire de La Nation, François St-Amour... (Martin Brunette, LeDroit)

Agrandir

Le maire de La Nation, François St-Amour

Martin Brunette, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec une demande croissante pour une connectivité internet performante et à bon marché, la municipalité de La Nation serait prête à permettre à un fournisseur de faire des essais sur son territoire en offrant gratuitement une tour pour l'installation d'une antenne, a laissé entendre le maire de La Nation, François St-Amour, lundi.

« On regarde à la possibilité de laisser une compagnie faire un essai dans le secteur », a avancé M. St-Amour. 

La compagnie Truespeed, un fournisseur internet sans fil de Brockville, serait prête à desservir le territoire de La Nation. L'entreprise sillonne depuis quelques mois les municipalités de l'Est ontarien en promettant de meilleures vitesses internet. 

« On pourrait leur prêter une de nos tours pour qu'ils fassent un essai. Ensuite, il y aurait le frais mensuel. Il y a vraiment de l'intérêt de la part de nos résidents. On ne verra probablement pas le câble arriver ici bientôt, mais ce serait bien d'avoir un meilleur choix en attendant », d'ajouter M. St-Amour. 

La vitesse minimum garantie serait de 25 mégaoctets par seconde. Le signal proposé par le fournisseur serait également peu ou pas affaibli par les obstacles naturels tels que les arbres et les édifices. 

Plusieurs secteurs de la plus grande municipalité des Comtés unis de Prescott et Russell ne bénéficient pas d'une connexion internet à la fine pointe.

« Le problème, c'est qu'il y en a qui viennent ici en s'attendant à des vitesses semblables à Ottawa où Toronto, ce n'est pas le cas. Les compagnies comme Bell Canada ne sont pas vraiment intéressées pour l'instant parce qu'elles n'ont pas la clientèle », a souligné le maire. 

C'est le cas pour les résidents du quartier de Séguinbourg qui déplorent la lenteur de leur service. La plupart utilisent un service de connexion sans fil, car le service par câble n'est pas encore disponible en raison d'une faible démographie.

Essentiel au même titre que l'électricité

Selon la conseillère Marie-Noël Lanthier, un service internet adéquat est devenu essentiel aujourd'hui, au même titre que l'électricité. 

« L'internet prend de plus en plus d'importance dans notre quotidien, entre autres pour écouter la télévision et des films sur Netflix. Les gens ont besoin de plus de capacité », a insisté la conseillère.

« Il y a aussi de plus en plus de gens aujourd'hui qui aimeraient travailler de la maison, mais qui n'ont pas la connexion internet requise », a renchéri le maire St-Amour.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer