Première consultation sur les langues officielles à Alfred

La ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly en... (MARTIN BRUNETTE, LeDroit)

Agrandir

La ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly en compagnie du député fédéral de Glengarry-Prescott-Russell, Francis Drouin.

MARTIN BRUNETTE, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, était de passage au Collège d'Alfred, lundi, dans le cadre des consultations pancanadiennes sur les langues officielles.

Plusieurs intervenants du milieu de la francophonie, de l'éducation, de la culture de l'Est ontarien étaient présents lors de la première d'une série de 21 tables rondes qui seront tenues à travers le Canada jusqu'au mois d'octobre.

« Le but est de mobiliser tous les acteurs dans le domaine des langues officielles et toutes les personnes qui sont impliquées dans la défense des droits linguistiques dans le fait de soutenir les communautés linguistiques en situation minoritaire. Il s'agit aussi de mobiliser les alliés des langues officielles pour avoir une conversation beaucoup plus large au niveau des questions de bilinguisme et de la vitalité de chaque communauté », a souligné la ministre.

Tour à tour, les intervenants ont eu l'occasion de se faire entendre notamment sur le sujet de la dualité linguistique au Canada.

L'éducation et l'apprentissage du français ont d'abord été mis en avant-scène.

« Si on doit habiter dans une dualité linguistique, il faut donner des occasions à nos gens de se former. L'apprentissage des deux langues devrait être un contrat social. Pour les francophones hors Québec, une des inquiétudes est de perdre notre langue », a souligné pour sa part Denis Vaillancourt, président de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario.

Selon Jennifer Adams, directrice de l'éducation au conseil scolaire anglophone d'Ottawa-Carleton (Ottawa-Carleton District School Board), la crainte serait partagée chez les anglophones alors qu'elle observe de plus en plus de demandes pour des cours d'immersion française.

« D'après nos parents, c'est très important que leurs enfants quittent notre conseil scolaire anglophone avec un bon niveau de français. De notre côté, notre inquiétude c'est de ne pas avoir cette autre langue à enseigner », a fait valoir Mme Adams. Celle-ci souhaite pour sa part une meilleure échelle de mesure des compétences en bilinguisme de même qu'une bonification des programmes d'immersion.

La question du financement des organismes communautaires francophone et des services en français a également été évoquée. Nathalie Ladouceur, présidente de l'Association canadienne française de l'Ontario (ACFO) de Prescott et Russell a parlé de la construction identitaire qui passe par les organismes et service disponible dans sa langue.

« L'identité se construit et se façonne tout au long de notre cheminement. Il faut offrir ces occasions de vivre en français, et ce, surtout au niveau local. La question du financement qui permet d'avoir des organismes communautaires qui promeuvent et qui encadrent ce genre d'activités et ces occasions est importante », a-t-elle souligné.

De son côté Simon Durand, le directeur général de l'Union des cultivateurs franco-ontariens a entre autres souligné l'importance des médias francophones communautaires surtout en milieu rural.

« C'est une question de visibilité de la langue française. Les médias communautaires sont cruciaux pour assurer la vitalité de ces milieux-là. C'est important de faire entrer du contenu francophone et surtout local dans les foyers », a affirmé Simon Durand.

Les commentaires et suggestions recueillis dans le cadre des consultations contribueront à l'élaboration d'un nouveau plan d'action pluriannuel en matière de langues officielles. 

Celui-ci doit guider le gouvernement dans l'établissement des priorités en matière de valorisation de la dualité linguistique pour une période s'étalant de 2018 à 2023.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer