40 millions pour l'élargissement de la route 17

L'entrée de ville de Rockland se transforme en... (Martin Brunette, LeDroit)

Agrandir

L'entrée de ville de Rockland se transforme en véritable stationnement aux heures de pointe.

Martin Brunette, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le ministre des Transports de l'Ontario, Steven Del Duca, était à Rockland, jeudi, pour annoncer l'investissement de 40 millions $ pour l'élargissement de la route 17.

Le projet comprend l'élargissement à quatre voies sur neuf kilomètres jusqu'à l'ouest de la Cité de Clarence-Rockland, soit du chemin Landry au chemin Canaan.

« Il est question de la portion de neuf kilomètres qui est située dans les Comtés unis de Prescott et Russell, a précisé M. Del Duca. Nous nous présentons ici aujourd'hui à titre de partenaire financier importants pour ce projet. Nous voulons voir ce projet débuter et achevé ».

Le ministre ajoute qu'avec la confirmation des autres partenaires, comme le gouvernement fédéral, notamment, la construction pourrait commencer à l'automne 2019, suivant la fin du processus de l'étude environnementale, ainsi que l'élaboration du plan de construction.

Il en coûtera plus de 40 millions $ pour réaliser le projet. Les dernières estimations pour la portion de 9 kilomètres seraient de l'ordre de 141 millions $.

« Évidemment, le processus de conception du projet nous donnera un coût plus exact, a précisé M. Del Duca. Ce sont des chiffres qui seront connus plus tard. J'estime également qu'il y aura d'autres partenaires financiers à la table, comme c'était le cas par le passé. »

L'investissement annoncé ne comprend pas la portion de quelque 13 kilomètres de la route 174 jusqu'à Ottawa. À ce sujet, le ministre des Transports précise que des discussions sont en cours.

« Nous progressons dans le dossier. Nous allons commencer par l'élargissement de 9 kilomètres tout en continuant de discuter avec la Ville d'Ottawa. »

La facture pour l'élargissement de la route 174 s'élève à plus de 300 millions $.

Un commencement

Pour le maire de Clarence-Rockland et président des Comtés unis de Prescott et Russell, Guy Desjardins, l'annonce de la province est un commencement.

« Il faut commencer quelque part, dit-il, même s'il y a un risque de ralentissement à la hauteur de Canaan. Au moins, notre section va de l'avant. »

Le maire ajoute que le dialogue est ouvert avec les représentants de la Ville d'Ottawa pour la portion de la route 174.

« Nous avons eu des rencontres avec le maire Jim Watson. Il a dit qu'il était en faveur du projet d'élargissement si l'argent est disponible », a indiqué M. Desjardins.

Le but premier du projet d'élargissement de la route 17 est de réduire la congestion, dans laquelle sont plongés les automobilistes qui se rendent au travail à Ottawa le matin et qui reviennent en fin d'après-midi. L'entrée de la ville de Rockland se transforme littéralement en stationnement, à ces moments de la journée.

« En Ontario, lorsqu'une route reçoit plus de 17 000 véhicules, ça prend quatre voies. Ici, nous recevons au-delà de 25 000 véhicules. Avec la congestion qui augmente chaque année, il y a des risques à la sécurité », a fait valoir le maire de Clarence-Rockland.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer