St-Albert pourrait perdre sa caisse populaire

La direction de la Caisse populaire Nouvel-Horizon refuse... (Archives, La Presse)

Agrandir

La direction de la Caisse populaire Nouvel-Horizon refuse d'infirmer ou confirmer les rumeurs persistantes.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La direction de la Caisse populaire Nouvel-Horizon reste fort discrète sur les rumeurs de fermeture du centre de services de St-Albert, dans l'Est ontarien, dont le sort devrait se jouer mardi lors de l'assemblée générale annuelle de l'institution.

Joint par LeDroit, le directeur général de Nouvel-Horizon, Paul Doré, n'a pas voulu confirmer ou infirmer les rumeurs, préférant réserver ses commentaires aux membres de la caisse lors de l'assemblée.

«Demain soir se tient l'assemblée générale annuelle et nous allons annoncer certaines choses à nos membres. Je ne peux pas en dire plus», a indiqué brièvement M. Doré.

Le mot fermeture est cependant sur plusieurs lèvres, dont celles du conseiller exécutif de la Fromagerie St-Albert, Réjean Ouimet, membre de la caisse populaire depuis son enfance.

«Il fallait s'y attendre. Je trouve ça dommage parce ce que nos ancêtres ont travaillé très fort pour la caisse», déplore M. Ouimet.

Selon lui, la fermeture éventuelle de la caisse découle entre autres d'une baisse des demandes pour les services au comptoir.

«Avec la venue d'internet et de l'automatisation, il y a de moins en moins de monde qui se rend au comptoir pour des services», avance M. Ouimet. Celui-ci souhaite cependant qu'un guichet soit mis à la disposition des clients.

Même si rien n'a encore été annoncé, des citoyens utilisent déjà les médias sociaux pour faire un appel à la mobilisation.

«Avis aux résidents de St Albert!! La caisse populaire St-Albert va annoncer sa fermeture [...] Nous devons être présents pour nous opposer à cette décision», écrit la sociétaire Chantal Adam, sur sa page Facebook.

72 ans d'histoire

La Caisse populaire de St-Albert Ltée a été fondée en 1944. À l'époque, elle était située dans la résidence privée de Joseph Adam, le tout premier gérant de la caisse.

C'est le 1er janvier 2006 que la Caisse populaire de St-Albert a fusionné avec les caisses de St-Isidore, Casselman et Embrun pour devenir la Caisse populaire Nouvel-Horizon.

L'assemblée générale annuelle débute à 19 h, au Centre communautaire de St-Albert.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer