Casselman et La Nation s'entendent sur la couverture incendie

En 2015, 46% des interventions du service d'incendie... (Martin Brunette, LeDroit)

Agrandir

En 2015, 46% des interventions du service d'incendie de Casselman ont été menées dans La Nation.

Martin Brunette, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les camions d'incendie de Casselman circuleront à nouveau sur le territoire de La Nation. Les deux municipalités signeront sous peu une nouvelle entente pour le partage du service d'incendie, mettant ainsi un terme à des mois de tergiversations.

Le service d'incendie cassellois ne couvrait plus la portion sud-ouest de La Nation depuis le 31 décembre à la suite d'une résolution des élus de Casselman qui ne renouvelait pas l'entente de service.

«C'est un dossier qui a mal commencé, mais qui a bien fini. Quand on se parle, on finit par s'entendre. Je suis satisfait parce que La Nation est notre plus grand partenaire et il faut s'entendre avec notre voisin», a souligné pour sa part le maire du village, Conrad Lamadeleine.

La nouvelle entente prévoit notamment que La Nation devra payer 72 500$ à Casselman. Ce montant augmentera de 2,5% chaque année jusqu'en 2018.

De plus, les pompiers de Casselman n'interviendront plus sur l'autoroute 417, hormis la portion qui se trouve dans le village. Cette responsabilité reviendra à La Nation. Les coûts d'intervention sur ce chemin varient chaque année. Il s'agissait d'un des points en litige dans le dossier.

«On leur a fait comprendre qu'il s'agissait d'une entente avantageuse pour Casselman puisqu'on s'occupe maintenant de la 417, a affirmé le maire de La Nation, François St-Amour. Leurs coûts vont diminuer alors que les nôtres vont augmenter.»

Pour Casselman, il s'agirait d'une économie annuelle d'environ 7000$ au niveau des salaires des pompiers. Selon les données du service en 2015, 46% des interventions du service d'incendie de Casselman ont été menés dans La Nation. Environ la moitié de ces interventions ont été menées sur la 417.

La couverture de l'autoroute, maintenant sous la responsabilité de La Nation, laisse cependant entrevoir une augmentation du temps de réponse.

«Le temps de réponse sera un peu plus long puisque les camions partent de Limoges pour la portion ouest et de Saint-Isidore pour la portion est. Évidemment, la circulation ainsi que le lieu de l'accident auront un impact également», a précisé le chef des pompier, Tobias Hovey.

Une entente prête depuis novembre

La nouvelle entente avait été proposée le 11 novembre dernier par la municipalité de La Nation. Celle-ci voulait revisiter la proposition de Casselman, qui voulait un montant annuel de 115 000$, ce qui représentait une hausse importante pour la municipalité voisine.

L'offre de La Nation n'avait toutefois pas été présentée au conseil de Casselman, qui était en processus budgétaire et qui venait également d'embaucher un nouveau directeur général, Daniel Gatien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer