Éoliennes: la mobilisation se maintient

Les recours se font de plus en plus rares et les chances de renverser la... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les recours se font de plus en plus rares et les chances de renverser la décision du ministère de l'Énergie de permettre l'installation d'éoliennes à St-Bernardin sont plus minces que jamais. Le regroupement citoyen Sauvons La Nation est toutefois loin d'abandonner sa lutte.

L'organisation avait réussi à convaincre le conseil municipal de La Nation de retirer son appui aux projets d'éoliennes en septembre dernier. Ce rejet des élus locaux devait favoriser le rejet de la soumission du groupe IESO à St-Bernardin. Le 10 mars, le gouvernement ontarien a toutefois annoncé avoir retenu ce même projet.

La porte-parole de Sauvons La Nation, Julie Leroux, s'est dite très déçue de la décision. Elle affirme que trois des cinq propositions retenues par le ministère de l'Énergie sont situées dans des municipalités hostiles à l'accueil d'éoliennes, même si l'appui de la communauté était un critère de sélection.

«C'est extrêmement décevant pour les gens de la communauté. Il y avait des projets déposés dans des comtés favorables à ce type de développement.»

Mme Leroux s'explique mal ce qui a justifié cette décision. Elle affirme que Sauvons La Nation a formulé des demandes d'accès à l'information pour comparer les soumissions et voir si, par exemple, l'offre du groupe IESO était nettement plus compétitive que les autres.

Une chose est certaine, le groupe n'a pas l'intention d'interrompre sa lutte et étudie la possibilité de se tourner vers les tribunaux pour bloquer le projet. Dimanche, Sauvons La Nation tenait un rassemblement pour se concerter et développer sa stratégie afin de continuer d'informer les citoyens du comté.

Julie Leroux soutient également être déçue du député de Glengarry-Prescott-Russell, Grant Crack, qui appuie la décision de son gouvernement.

«On estime qu'il n'a pas défendu les intérêts de la population qu'il représente.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer