Le Concours international de labour à Clarence-Rockland en 2019?

En 2015, le CIL avait attiré environ 83000... (Archives LeDroit)

Agrandir

En 2015, le CIL avait attiré environ 83000 personnes à Finch, dans North Stormont.

Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le conseiller municipal Jean-Marc Lalonde déploiera tous les efforts pour que la Cité de Clarence-Rockland accueille le Concours international de labour (CIL) en 2019.

M. Lalonde a proposé cette idée au conseil récemment. Cette semaine, il demandait l'appui de ses collègues pour aller de l'avant.

«Le but était d'obtenir l'appui du conseil pour regarder la possibilité de trouver un terrain qui comprend 1000 acres pour être capable d'accueillir le concours», a précisé M. Lalonde.

Il s'agit d'une des exigences pour que les autres membres du conseil considèrent la présentation de cet événement d'envergure.

Pour ce faire, M. Lalonde devra rencontrer des propriétaires qui accepteraient de voir leur terrain transformé en «ville de tentes» pendant un peu plus d'une semaine. Ensuite, il faudra mettre sur pied un comité.

«J'ai deux semaines pour regarder tout ce qui est nécessaire et en quoi ça engage la municipalité et ses employés ainsi que les coûts», a affirmé M. Lalonde.

Selon lui, le CIL donnerait une autre impulsion à l'industrie touristique de l'Est ontarien. 

Tenu à Chute-à-Blondeau en 2011, le CIL avait attiré plus de 72 000 visiteurs et celui tenu à Finch, dans North Stormont, en 2015, avait accueilli environ 83 000 personnes.

«Puisque nous sommes tout près de la capitale nationale, je m'attendrais à attirer au minimum 90 000 visiteurs. Il faut aussi penser aux entreprises et attractions qui sont tout près comme le parc aquatique Calypso. Je pense que tout le monde en bénéficierait», a souligné M. Lalonde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer