Consultations prébudgétaires dans GPR

Plus d'une cinquantaine d'intervenants se sont joints au... (Martin Brunette, LeDroit)

Agrandir

Plus d'une cinquantaine d'intervenants se sont joints au député fédéral Francis Drouin, cette semaine, pour prendre part aux trois consultations en vue du prochain budget.

Martin Brunette, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plus d'une cinquantaine d'intervenants des différentes sphères d'activité de la circonscription de Glengarry-Prescott-Russell (GPR) se sont joints au député Francis Drouin, cette semaine, pour prendre part aux trois consultations en vue du prochain budget fédéral.

Les commentaires recueillis seront inclus dans un sommaire qui sera présenté au ministre des Finances, Bill Morneau, la semaine prochaine.

«Le but de l'exercice est d'écouter les gens. Si on veut un budget qui reflète les besoins de la communauté, il faut s'assurer qu'on donne les commentaires au gouvernement», a fait valoir le député fédéral Francis Drouin.

Le député a accueilli des maires et divers représentants des secteurs agricole et social, vendredi, à Casselman. Le sujet de prédilection a de nouveau été celui des infrastructures.

L'élu fédéral a notamment évoqué l'intention de son gouvernement d'investir environ 60 milliards sur 10 ans dans le domaine. Cette somme serait répartie à parts égales entre le transport en commun, les infrastructures municipales et les infrastructures sociales.

Les participants ont ensuite été invités à discuter sur divers enjeux. La question de sélection de projets pour l'attribution des subventions a entre autres été discutée. «Lorsqu'une municipalité est endettée, souvent elle n'a pas accès à des subventions parce est jugée en bonne situation de croissance. Cette municipalité se retrouve punie alors qu'elle veut poursuivre son développement», a affirmé Marc-André Massie, de l'organisme Valoris.

Le maire d'Alfred-Plantagenet, Fernand Dicaire, a ajouté que la démographie, notamment dans les secteurs ruraux, devrait être prise en considération lorsqu'il est question des subventions.

Services sociaux et secteur agricole

Le volet des services sociaux a également été discuté. Il a entre autres été question des infrastructures et services aux aînées, aux enfants de même qu'aux femmes.

L'amélioration des conditions de vie passe par l'amélioration de l'économie, comme l'a indiqué Anne Jutras, directrice générale du Centre NOVAS - CALACS francophone de Prescott-Russell.

Le dossier du Partenariat transpacifique (PTP) était un incontournable pour des agriculteurs présents à la consultation.

Marcel Leroux, producteur d'oeufs de Saint-Isidore, estime que l'entente du PTP devrait être entérinée. «C'est important qu'elle soit signée parce que ça nous donne une stabilité à long terme», a-t-il affirmé.

Enfin, les participants ont abordé le sujet de la transformation des produits de l'agriculture.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer