Les capsules de vie ont la cote dans l'Est ontarien

Sabrina Rodrigue, gestionnaire de programme aux Services d'urgence... (Martin Brunette, LeDroit)

Agrandir

Sabrina Rodrigue, gestionnaire de programme aux Services d'urgence de Prescott-Russell souligne que les caspules font déjà une différence dans l'intervention des ambulanciers paramédicaux.

Martin Brunette, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Depuis leur lancement en septembre, les «capsules de vie» du programme Sécurité Info Santé (SIS) de la Fédération des aînés et des retraités francophones de l'Ontario (FARFO) connaissent un vif succès auprès des francophones de 50 ans est plus de Prescott et Russell, ainsi que de Stormont, Dundas et Glengarry.

«Nous sommes vraiment excités de la popularité du programme et, en même temps, je ne suis pas surprise, a indiqué Andréanne Gougeon, la coordonnatrice des bénévoles du programme SIS. C'est un programme tellement simple auquel tous les gens peuvent participer pour avoir cette tranquillité d'esprit.»

Cette «capsule de vie» sert aux paramédicaux lors de situation d'urgence où le patient n'est pas en mesure de fournir des renseignements cruciaux. Ces derniers sont soigneusement insérés dans la capsule et entreposés au congélateur. On estime à plus de 3000 le nombre de capsules qui ont été distribuées.

Déjà, les capsules ont servi dans le cadre d'intervention d'urgence, rapporte Sabrina Rodrigue, gestionnaire de programmes aux services d'urgence de Prescott et Russell. «Plusieurs de mes paramédicaux ont mentionné s'être déjà servi des capsules. Ça fait une différence dans l'intervention rapide», a souligné Mme Rodrigue.

L'objectif de la FARFO est de pourvoir chaque foyer de l'Est ontarien d'une capsule.

Le travail ne s'arrête pas là cependant. Sabrina Rodrigue rappelle aux gens qui ont présentement leur capsule de vie et pour ceux qui s'en procureront une en 2016 de maintenir à jour l'information qu'elle contient. «Demandez à votre pharmacien, pharmacienne votre liste de médicaments à jour et insérez-la dans votre capsule ou dans votre sac prévu à cet effet,» a indiqué Mme Rodrigue.

Le programme SIS offre également des visites à domicile de bénévoles, âgé de 50 ans et plus, pour accompagner des aînés qui ne peuvent pas se déplacer afin de discuter de leur sécurité tout en les aidant à remplir leur capsule.

«Les gens sont un peu craintifs à l'idée de recevoir un étranger, mais il s'agit de personnes qui ont reçu de la formation et dont les antécédents judiciaires ont été vérifiés. C'est un service qu'on propose pour des gens seuls qui ne sortent pas souvent de chez eux. On lance d'ailleurs un appel à tous ceux qui aimeraient avoir une visite», a indiqué Mme Gougeon.

Les gens qui souhaitent obtenir une capsule de vie ou de plus amples renseignements sur le programme peuvent joindre Andréanne Gougeon au 1-800-819-3236 poste 2050 ou à sis@farfo.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer