La tension monte entre Le Chenail et Hawkesbury

Le Centre culturel Le Chenail.... (Martin Brunette, LeDroit)

Agrandir

Le Centre culturel Le Chenail.

Martin Brunette, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La relation entre le Centre culturel Le Chenail et la Ville de Hawkesbury ne semble pas prendre du mieux. La tension était palpable lors de la réunion du conseil, lundi, où une demande de subvention de 150000$ pour des travaux de rénovation et d'agrandissement n'a pas reçu l'appui des élus municipaux.

Les échanges entre l'organisme culturel et la municipalité ont tourné au vinaigre, depuis que la Ville a manifesté son intention, dès l'été prochain, d'aménager un bureau touristique au rez-de-chaussée de la Maison de l'île, un édifice historique vieux de 200 ans, qui abrite actuellement le Centre culturel. La Ville met ainsi en application une clause du bail qui lui permet d'utiliser le premier étage.

La directrice générale du centre, Linda Clouette-MacKay a plaidé pour le projet de rénovation et d'agrandissement. «La Fondation Trillium nous a fortement recommandé d'appliquer pour une subvention pour ce projet-là, parce qu'il est 100% viable», a-t-il affirmé.

La mairesse Jeanne Charlebois reconnaît que «c'est un beau projet» et que «les intentions sont très bonnes», mais elle déplore du même souffle que les autorités municipales n'aient pas été impliquées. «Comme dans toute construction, il y a des imprévus, dit-elle. C'est là que les contribuables doivent prendre la relève. J'ai peur des effets secondaires et des inconnus. Ce qu'il faut faire, c'est en parler avec nos chefs de service.»

La demande de subvention ne s'est pas rendue au vote puisqu'elle n'a pas reçu les appuis des conseillers.

mbrunette@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer