Parc éolien à l'étude à Saint-Isidore

Les gens avaient l'occasion d'en apprendre davantage et... (Martin Brunette, LeDroit)

Agrandir

Les gens avaient l'occasion d'en apprendre davantage et de poser des questions sur le projet d'un parc éolien prévu à Saint-Isidore.

Martin Brunette, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Près d'une cinquantaine de résidents du village de Saint-Isidore, dans la municipalité de La Nation, ont assisté à une consultation publique portant sur un projet de parc éolien, mardi soir.

La consultation était organisée par le groupe EDF Énergies Nouvelles Canada Development Inc qui souhaite établir un parc éolien sous le nom de St. Isidore Wind Energy Center. L'objectif serait de produire jusqu'à 150 mégawatts d'électricité afin de répondre à l'appel d'offres de la province dans le cadre du programme d'approvisionnement en grands projets d'énergie renouvelable (PAGPER). 

Le projet de parc éolien à l'étude présentement s'étendrait sur plus de 14500 acres de terrains privés. Puisqu'une éolienne produit environ trois mégawatts annuellement, le projet comporterait près d'une cinquantaine d'éoliennes qui seraient installées et opérées sur une période 20 ans dans la municipalité de La Nation, soit au sud des routes de comté 10 et 16 ainsi qu'au nord de l'autoroute 417. 

«Nous en sommes encore au tout début du projet aujourd'hui. Le nombre de turbines ainsi que leur lieu d'installation n'ont pas été déterminés, a confié David Warner, un des promoteurs du projet. C'est pour ça que nous sommes ici pour présenter notre projet à la municipalité et obtenir les commentaires de la communauté. Tous les commentaires que nous recevons ce soir seront inclus dans notre application.»

Depuis le début du processus, entamé à l'automne 2013, des représentants du St. Isidore Wind Energy Center ont rencontré près d'une centaine de propriétaires de terrains privés. Des mâts météorologiques ont également été installés afin de mesurer la capacité énergétique éolienne. 

Le conseil municipal de la Nation a également été approché et une résolution appuyant les efforts de St. Isidore Wind Energy Center a été adoptée récemment. 

«Cette résolution s'ajoutera à l'appui d'environ une centaine de propriétaires fonciers qui ont déjà démontré leur intérêt pour le projet», a fait savoir David Warner. 

Celui-ci ajoute que l'appel d'offres pour le programme provincial PAGPER sera soumis au mois de septembre pour être approuvé plus tard en 2015. Plusieurs études et étapes d'approbations suivront avant l'installation d'une première éolienne prévue en 2019. 

Le projet créerait environ 250 emplois au plus fort de son exploitation. De son côté, la municipalité recevrait, environ 150000 $ annuellement pour des projets communautaires à cela s'ajouterait, un autre montant de 150000 $ par année sous forme de taxes foncières. Au bout de 20 ans, il est prévu que la municipalité récolte 6 millions $ en retombées communautaires et en taxes foncières

Les résidents s'expriment 

La rencontre était une occasion pour les résidents des environs de formuler des commentaires et exprimer leurs inquiétudes face à l'arrivée éventuelle d'éoliennes dans leur communauté. 

Certains résidents, comme Shawn Legault, craignent notamment le bruit que produisent ces installations. «Je ne crois pas que Saint-Isidore est le bon endroit pour ce projet. Les gens s'installent ici pour la tranquillité et là on parle de machines qui créent un bruit de basse fréquence, mais tout de même constant», a indiqué Shawn Legault.

Pour sa part, Laurent Souligny, également un résident de Saint-Isidore, serait prêt à accueillir ces hélices. «C'est de l'énergie renouvelable. Selon moi, les gens qui proposent le projet sont consciencieux et prennent en considération les pour et les contres. Ils ont des normes à suivre».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer