L'Ontario modifie sa loi sur les VTT

De nouveaux types de véhicules tout terrain (VTT) et de véhicules hors route... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

De nouveaux types de véhicules tout terrain (VTT) et de véhicules hors route seront désormais permis sur les voies publiques de l'Ontario.

Dès le 1er juillet, un plus grand nombre de véhicules récréatifs, comme les VTT doubles ou côte à côte et les véhicules utilitaires tout terrain, seront autorisés à circuler sur l'accotement des chemins publics. De plus, les conducteurs et les passagers de tout âge devront porter un casque et utiliser une ceinture de sécurité, selon le cas.

Le député provincial de Glengarry-Prescott-Russell, Grant Crack, était accompagné du ministre des Transports de l'Ontario, Steven Del Duca, lundi, à Rockland, pour annoncer la mise en oeuvre des modifications à la loi provinciale.

En 2013, le député avait présenté une motion à l'Assemblée législative afin d'inclure, entre autres, de nouveaux types de véhicules tout terrain. « On avait besoin d'un changement à la loi. En plus de permettre à ces véhicules de circuler sur les routes déterminées par nos partenaires municipaux, ça va favoriser le tourisme », a fait valoir M. Crack.

« Notre objectif est aussi de s'assurer qu'on continue de promouvoir la conduite sûre et responsable, notamment en obligeant le port du casque et des ceintures de sécurité », a ajouté le ministre Steven Del Duca.

La province fait actuellement la promotion des nouvelles règles avant leur mise en application, afin que les municipalités puissent modifier leurs propres règlements sur les VTT.

Un délai allant du 1er juillet au 1er septembre sera accordé avant l'émission des constats d'infraction. Les agents de police pourront malgré tout porter des accusations par assignation. La décision d'accorder l'accès à certaines routes aux VTT reviendra toutefois aux municipalités.

« On est prêt à travailler avec le club de VTT de l'est de l'Ontario parce que ce sont eux qui doivent venir nous voir pour demander l'accès à certains chemins. L'industrie du VTT est bénéfique pour plusieurs commerces comme les restaurants et les stations-service. Si on peut trouver un réseau de chemin, se sera bon pour les commerces», a indiqué pour sa part le maire de Clarence-Rockland, Guy Desjardins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer