Pierre Leroux est élu maire

L'élection de Pierre Leroux à la mairie de... (Archives, LeDroit)

Agrandir

L'élection de Pierre Leroux à la mairie de Russell laisse un autre siège vacant à la table du conseil de Russell.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le conseiller Pierre Leroux a été porté à la mairie de Russell, hier, avec environ 40% des suffrages. L'autre échevin dans la course, Jamie Laurin, a récolté près de 600 voix de moins.

«On a bien de l'ouvrage. Et comme je l'ai dit tout au long de ma campagne, c'est ensemble que nous allons pouvoir faire mieux», a lancé M. Leroux quelques instants après son élection.

Pierre Leroux a été élu pour un second mandat de conseiller lors des élections municipales du 27 octobre dernier. Le décès subit de l'ancien maire Jean-Paul St. Pierre a précipité le commerçant dans la course à la mairie, lui qui souhaitait compléter son mandat de conseiller avant de convoiter le siège de maire.

À peine élu, M. Leroux a déjà déterminé quels dossiers seront prioritaires. Le premier: le prix de l'eau potable.

Au cours des dernières années, le Canton de Russell a connecté son système d'eau potable à celui de la Ville d'Ottawa afin d'alimenter son rapide développement. Mais la municipalité souhaiterait bien bénéficier d'un tarif préférentiel. «Je veux qu'on évalue rapidement s'il y a possibilité de réduire les coûts de l'eau potable. Nous avons un partenariat avec la Ville d'Ottawa, mais nous ne profitons pas de rabais, même si nous achetons à fort volume. C'est une discussion qu'il faudra avoir à nouveau», a lancé M. Leroux.

Connu pour sa gestion économique plutôt conservatrice, M. Leroux a rappelé sans surprise l'importance de miser sur le développement économique pour donner un répit aux contribuables.

Par ailleurs, lors de ses interventions à titre de conseiller municipal, le nouveau maire a toujours opté pour maintenir le plus bas possible les taxes résidentielles.

M. Leroux veut également rapidement jeter les bases d'un projet de complexe récréo-culturel au coeur de la municipalité. «Je veux mettre sur pied un comité qui se penchera sur le projet d'un grand centre sportif et culturel. Un comité qui va prendre le pouls de la communauté et qui va nous indiquer les options. Si nous voulons notre centre d'ici les quatre ou cinq prochaines années, c'est tout de suite qu'il faut commencer.»

Les deux autres candidats à la mairie Donald St-Pierre et Ronald Thériault, ont respectivement obtenu environ 16% et 13% des voix. Les électeurs n'ont pas voté en masse lors du week-end: moins de 37% des électeurs se sont prévalus de leur droit de vote.

L'élection de Pierre Leroux à la mairie de Russell laisse un autre siège vacant à la table du conseil de Russell. Les élus auront l'option de déclencher une élection partielle, ce qui semble très peu probable, ou encore de nommer un conseiller de leur choix par voix de résolution.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer