Un nouveau candidat à la mairie de Russell

Jamie Laurin... (Jean-François Dugas, Archives LeDroit)

Agrandir

Jamie Laurin

Jean-François Dugas, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un quatrième candidat se lance dans la course à la mairie de Russell, dans l'Est ontarien. Le conseiller élu Jamie Laurin sera sur la ligne de départ. Il a déposé sa candidature vendredi, quelques heures avant le déclenchement officiel de l'élection.

Deux des quatre conseillers élus le 27 octobre dernier lors des élections municipales en Ontario lorgnent le poste de magistrat, vacant.

«Mes priorités à titre de maire sont les mêmes que celles durant ma campagne comme conseiller, à savoir la croissance commerciale et industrielle. Le taux de taxes commerciales est bas et ce sont tous les résidents qui s'en ressentent sur leur compte de taxes», a souligné le candidat Jamie Laurin.

Le conseiller réélu Pierre Leroux a annoncé qu'il briguait la mairie la semaine dernière.

Le décès subit du maire sortant et candidat à sa propre succession Jean-Paul St.Pierre, le 18 octobre, a forcé l'annulation de l'élection à la mairie de Russell. En vertu de la loi sur les élections municipales en Ontario, un candidat à la mairie ne peut être élu par acclamation, dans le cas où son adversaire décède lors de la campagne. Jean-Paul St.Pierre tentait d'obtenir un second mandat, contre Donald St.Pierre, un cousin éloigné. Donald St.Pierre est toujours dans la course avec Ronald Thériault.

Dans l'éventualité où l'un des conseillers inscrits remportait l'élection, un siège d'échevin se retrouverait alors vacant. Le conseil municipal de Russell aura alors trois options. D'une part, la municipalité pourrait déclencher une élection partielle, ce qui semble peu probable, compte tenu des circonstances. Le conseil pourrait également élire un conseiller par voie de résolution ou encore porter au pouvoir le candidat au poste de conseiller défait, ayant obtenu le plus de voix, le 27 octobre. Si les conseillers Pierre Leroux ou Jamie Laurin sont défaits à la mairie, ils pourront récupérer leur siège d'échevin.

Sbgauthier@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer