L'AFO riposte aux manifestants par le Web

Le président de l'AFO, Denis Vaillancourt.... (Étienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Le président de l'AFO, Denis Vaillancourt.

Étienne Ranger, LeDroit

 

Samuel Blais-Gauthier
Le Droit

Du côté des opposants comme des partisans de la politique bilinguisme de l'Hôpital communautaire de Cornwall, les forces se relancent.

C'était au tour de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO) d'entrer dans la danse, hier, en lançant une campagne sur la Toile et sur les médias sociaux afin de multiplier les appuis.

« La situation de Cornwall est intolérable et l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario tient à dire à la communauté de Cornwall et de la région qu'elle n'est pas seule à se battre pour le respect de ses droits linguistiques. Nous soutenons le collectif franco de Cornwall dans toutes ses stratégies d'intervention et espérons vivement qu'une solution durable soit trouvée et tempère au plus vite cette tempête linguistique », a déclaré Denis Vaillancourt, le président de l'AFO.

L'Assemblée de la francophonie de l'Ontario a donc lancé la campagne « Solidarité Cornwall ». L'organisme souhaite ainsi rallier l'ensemble de la population franco-ontarienne, tout en encourageant francophones et francophiles à donner à la fondation de l'Hôpital communautaire de Cornwall.

« Nous voulons provoquer une vague de solidarité à travers la province. Il est grand temps de mettre fin à la polémique à Cornwall. Il est grand temps d'arrêter ces batailles, reliques du passé. L'heure a sonné pour favoriser à la fois le respect, la diversité et le maintien d'une cohésion collective au sein de notre société bilingue en Ontario », a déclaré M. Vaillancourt.

Plus de détails dans l'édition du 7 mars ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer