Première pelletée de terre pour La Place

Lise Bourgeois, présidente de La Cité, a lancé... (Patrick Woodbury, Le Droit)

Agrandir

Lise Bourgeois, présidente de La Cité, a lancé officiellement les travaux de La Place, jeudi.

Patrick Woodbury, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le coup d'envoi pour la construction du nouveau pavillon du collège La Cité a été donné jeudi, alors que la présidente de l'institution collégiale et des élus de la région ont procédé à la première pelletée de terre.

Après en avoir rêvé pendant quatre ans, la présidente du collège La Cité, Lise Bourgeois, se dit ravie de voir le projet La Place s'ajouter à son établissement de la promenade de l'Aviation à Ottawa.

« Je n'ai pas dormi de la nuit tellement j'étais excitée ! plaisante Mme Bourgeois. Pour moi, c'est la réalisation d'un rêve que je chéris depuis déjà un bon moment, depuis mon arrivée à La Cité. »

« On en a beaucoup parlé, mais on est particulièrement heureux aujourd'hui de pouvoir montrer de quoi le projet aura l'air », poursuit-elle.

Autrefois connu sous le nom de Place 801, puis renommé Place La Cité, le projet porte maintenant le nom de La Place, tout simplement. 

Le nouveau pavillon, d'une superficie de 45 000 pieds carrés, mettra l'accent sur l'apprentissage multidisciplinaire et renfermera de nouveaux espaces adaptés aux besoins des étudiants. 

Les esquisses de l'édifice prévoient notamment un agrandissement du complexe sportif, la création d'un café-bistro et la conception de studios et laboratoires.

Mme Bourgeois est confiante que cette nouvelle installation permettra d'établir des échanges concrets entre les étudiants et leur milieu de travail ce qui, à ses yeux, est essentiel.

« On veut intéresser les entrepreneurs à venir faire des projets avec nous pour donner des expériences d'apprentissage réelles à nos étudiants, explique-t-elle. J'appelle ça rapprocher les étudiants de leur avenir, du monde du travail. C'est important de leur offrir davantage, à l'ère où nous sommes maintenant. »

Selon elle, La Place amènera de nouvelles opportunités intéressantes pour tous les étudiants de La Cité.

« Pour chaque projet, que ce soit un projet externe ou un projet de La Cité, il faut qu'il y ait des étudiants qui participent à l'élaboration, à l'organisation et surtout à faire vivre le projet », indique-t-elle.

Ce pavillon est d'ailleurs très attendu par la population étudiante du collège.

« Cette pelletée de terre représente plus que le simple geste de poser une pelle dans le sol, illustre la présidente de l'Association étudiante, Lynna Kavutse Mahoro. Elle représente un désir d'être innovateur et de travailler de concert pour le bien des étudiants. »

L'ouverture de ce nouvel édifice est prévue à l'automne 2018.

Marika Bellavance, collaboration spéciale




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer