L'Ontario investit 84 M$ additionnels dans les écoles

La présidente du CECCE, Johanne Lacombe, a indiqué... (Simon Séguin-Bertrand, archives LeDroit)

Agrandir

La présidente du CECCE, Johanne Lacombe, a indiqué que ce financement tombe à point puisque des travaux sont nécessaires dans les écoles, notamment pour l'accessibilités pour les personnes handicapées et pour la sécurité des élèves.

Simon Séguin-Bertrand, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles-Antoine Gagnon

Collaboration spéciale

Le Droit

Les deux conseils scolaires francophones d'Ottawa recevront 12 millions $ additionnels pour effectuer des travaux de réparation et de réfection dans des écoles, a annoncé jeudi le gouvernement de l'Ontario.

Ce montant fait partie d'une enveloppe totale de 84 millions $ en investissements supplémentaires sur deux ans annoncée jeudi par Queen's Park pour rénover des écoles anglophones et francophones de la région d'Ottawa.

Les conseils scolaires anglophones Ottawa-Carleton et Ottawa Catholic reçoivent la plus grande part du gâteau avec 72 millions $. 

Le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) reçoit 7 millions $ tandis que le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO) obtient 5 millions $.

Ces fonds annoncés par les ministres provinciaux Marie-France Lalonde, Yasir Naqvi, Bob Chiarelli et le député John Fraser serviront notamment à la réparation de toitures, à la modernisation des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation, de même que pour les systèmes électriques et de plomberie.

La présidente du CEPEO, Linda Savard, a souligné l'importance d'investir dans des infrastructures modernes pour « maintenir des lieux propices à l'apprentissage » et « assurer le plein développement de nos élèves ».

Des écoles comme Francojeunesse, de la Salle et Terre des jeunes, entre autres, bénéficieront des nouveaux dollars.

La présidente du CECCE, Johanne Lacombe, a indiqué que ce nouveau financement arrive à point puisque des travaux pour l'accessibilité pour les personnes handicapées, la sécurité des élèves, les toitures, l'isolation et l'éclairage sont nécessaires dans les écoles.

« Sans des installations scolaires adéquates, il serait difficile pour le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est de remplir son mandat d'engager chaque élève à apprendre, à poursuivre ses rêves et à bâtir un monde meilleur », a-t-elle dit.

Ce nouveau financement tient compte des recommandations de la vérificatrice générale de l'Ontario de 2015 visant à porter l'investissement dans la réfection des écoles à 2,5 % de la valeur de remplacement des écoles, et à consacrer deux tiers des investissements d'infrastructure dans les écoles à des travaux de réfection plutôt qu'à de nouvelles constructions.

Une somme de 128 millions $ avait déjà été annoncée pour les écoles de la capitale.

Les investissements dévoilés jeudi portent à 212 millions $ sur deux ans les dépenses pour réparer les écoles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer