Cinq cours d'école de la CSPO revampées

Les députés de Pontiac et de Hull, André... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Les députés de Pontiac et de Hull, André Fortin et Maryse Gaudreault, ainsi que le présidente de la CSPO, Johanne Légaré

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Terrain de volleyball de plage, terrains de soccer synthétique et nouveaux modules de jeux seront installés prochainement dans les cours de cinq écoles de la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO).

La députée de Hull, Maryse Gaudreault, et son homologue de Pontiac, André Fortin, ont annoncé mardi l'octroi de 64 374 $ à cinq établissements dans le cadre du programme d'embellissement des cours d'école du ministère de l'Éducation. Chaque projet retenu a été financé à parts égales par Québec, la CSPO et l'école concernée.

L'école des Trois-Portages reçoit la plus grosse part du gâteau, avec 25 000 $ pour de nouveaux modules de jeux et l'aménagement d'un terrain synthétique.

L'école du Plateau, où a eu lieu l'annonce, obtient quant à elle 13 946 $ de Québec pour un terrain synthétique. Le directeur de l'établissement, Serge Guitard, a fait savoir que le terrain, qui devrait être prêt pour la prochaine rentrée, servira pour les récréations et les cours d'éducation physique, tout en étant accessible à la communauté les soirs et les fins de semaine.

« Ça permet d'acquérir de saines habitudes de vie, a ajouté Maryse Gaudreault. [...] À l'ère des nouvelles technologies, il faut permettre à nos enfants de prendre l'air et d'être en meilleure santé physique et mentale. » Il s'agit également d'un moyen d'encourager la persévérance scolaire, a pour sa part souligné la présidente de la CSPO, Johanne Légaré.

L'école des Cavaliers, inaugurée l'automne dernier, pourra garnir sa cour d'un module de jeux grâce à une aide financière de près de 12 000 $, tout comme l'école Sainte-Marie, où l'une des structures de jeux sera remplacée grâce à une contribution gouvernementale de près de 6000 $.

Lui-même un ancien élève de l'école Sainte-Marie, le député Fortin a mentionné que ses « plus beaux souvenirs » d'enfance sont liés à la cour d'école qu'il fréquentait. « Ça venait des parties de ballon-chasseur, de courir après mes petits amis - mes petites amies aussi - et ces souvenirs-là, ces amitiés-là, je les ai faits dans la cour d'école », a-t-il mentionné.

L'école secondaire de l'Île, qui reçoit 7748 $ de Québec, pourra de son côté aménager un terrain de volleyball de plage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer