L'école de la CSD pourrait être construite à Gatineau

Le maire de Val-des-Monts, Jacques Laurin, appuie le... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Le maire de Val-des-Monts, Jacques Laurin, appuie le comité dans ses efforts pour «faire bouger Québec» afin que l'école puisse être prête pour la rentrée scolaire de 2017.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Commission scolaire des Draveurs (CSD) n'aurait toujours pas écarté la possibilité d'installer en territoire gatinois la nouvelle école primaire devant desservir la population de Val-des-Monts.

L'homme d'affaires Claude Montreuil, propriétaire de CDM Construction, a indiqué qu'il doit recevoir cette semaine la visite de représentants de la CSD sur un terrain qu'il a offert de céder pour permettre la construction de l'école attendue depuis quelques années déjà.

Selon M. Montreuil, la CSD s'intéresse «de plus en plus» au terrain situé au nord de l'autoroute 50, à l'angle du chemin de Chambord et du boulevard Lorrain. Les représentants de la CSD souhaitent «voir physiquement» le site, parce qu'«ils ne se sont jamais donné la peine d'aller le voir» depuis le dépôt de l'offre, affirme le propriétaire de CDM Construction.

La CSD n'a pas été en mesure, mardi, de confirmer ou d'infirmer l'information selon laquelle des représentants visiteront ce terrain.

Services municipaux

Claude Montreuil plaide que l'option qu'il présente à la CSD permettrait de générer des économies, puisque l'école serait desservie par les services municipaux. «Je leur offre un terrain sur un plateau d'argent», souligne-t-il. L'école se retrouverait également sur le chemin de bien des parents devant partir de Val-des-Monts pour travailler en ville, note l'entrepreneur.

Pendant ce temps, le comité de mobilisation pour la nouvelle école à Val-des-Monts, qui organise une rencontre publique jeudi soir à l'école de l'Équipage, poursuit ses démarches pour que le nouvel établissement soit construit dans la communauté.

Deux terrains sont dans la mire de la municipalité pour une cession à la CSD. L'un est situé en zone agricole et l'autre nécessiterait un investissement supplémentaire de 3 millions $ pour aménager le site. Le maire de Val-des-Monts, Jacques Laurin, appuie le comité dans ses efforts pour «faire bouger Québec» afin que l'école, dont le financement a été annoncé en 2013, puisse être prête pour la rentrée scolaire de 2017. 

À l'heure actuelle, une centaine d'écoliers de Val-des-Monts doivent voyager chaque jour jusqu'à la polyvalente Le Carrefour de Gatineau, faute de place dans les écoles de leur municipalité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer