Schryburt n'a fait que passer chez les Gee Gees

Marc Schryburt, qui est aussi analyste des parties du... (Martin Comtois, Archives LeDroit)

Agrandir

Marc Schryburt, qui est aussi analyste des parties du Rouge et Noir à Unique FM, avait été embauché en février dernier.

Martin Comtois, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Marc Schryburt n'aura pas eu un long règne comme directeur du Service des sports de l'Université d'Ottawa.

Alors que son prédécesseur Luc Gélineau avait occupé ce poste pendant 20 ans, le Gatinois a démissionné moins d'un an après sa nomination.

L'embauche de celui qui est aussi analyste des parties du Rouge et Noir à Unique FM avait été annoncée en février dernier. Il était entré en poste le 30 mars, mais avait récemment obtenu un congé pour des raisons qui n'ont pas été dévoilées.

Schryburt n'a pas donné suite aux demandes d'entrevue du Droit pour commenter sa décision et l'Université d'Ottawa n'a pas publié de communiqué officiel à ce sujet. Julie Tam, qui était la directrice des communications du Service des sports, a été chargée d'assurer l'intérim en attendant la tenue d'un concours pour combler le poste. C'est d'ailleurs elle qui a ébruité la nouvelle en téléphonant aux médias locaux.

«On ne sait pas exactement ce qui se passe. Tout ce que je sais, c'est qu'il a remis sa démission et que l'Université l'a acceptée, puis m'a demandé d'assurer l'intérim», a-t-elle indiqué.

Schryburt s'était amené à l'Ud'O après cinq années comme dirigeant principal des opérations et directeur des programmes internationaux à l'Association canadienne des entraîneurs. Il avait débuté sa carrière comme enseignant et directeur au secondaire, oeuvrant par la suite dans les domaines de l'éducation, de l'entraînement et de la gestion de programmes sportifs.

Il n'aura pas eu beaucoup de temps pour laisser sa marque sur le campus du centre-ville de la capitale fédérale, mais on se souviendra surtout qu'il a procédé à l'annonce du retour du programme de hockey masculin - suspendu en raison du scandale entourant une agression sexuelle alléguée en février 2014 à Thunder Bay - pour la saison 2016-2017.

C'est lui qui a procédé à l'embauche du Gatinois Patrick Grandmaître comme entraîneur-chef du Gris et Grenat, d'ailleurs, avec l'aide d'un comité de sélection de cinq personnes, dont l'entraîneur adjoint des Penguins de Pittsburgh Jacques Martin.

Un code de conduite pour tous les athlètes-étudiants représentant l'Université d'Ottawa en compétition interuniversitaire a également été adopté pendant son bref passage à la direction du Service des sports, qui a aussi séparé ses activités en deux factions bien distinctes, les programmes récréatifs sur le campus, ainsi que les sports de haute performance, comprenant les sports interuniversitaires et clubs compétitifs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer