Une journée pédagogique en moins à la CSD

Les élèves du territoire de la CSD devront... (Photo Marco Campanozzi, archives La Presse)

Agrandir

Les élèves du territoire de la CSD devront retourner en classe une journée plus tôt que prévu au retour du congé des Fêtes.

Photo Marco Campanozzi, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Commission scolaire des Draveurs (CSD) transformera la journée pédagogique du 6 janvier prochain en journée de classe.

Cette décision a été prise lundi soir par les commissaires de la CSD, afin de compenser les journées de grève tenues plus tôt cet automne par les enseignants, le personnel de soutien et le personnel professionnel. Les élèves du territoire de la CSD devront donc retourner en classe une journée plus tôt que prévu au retour du congé des Fêtes.

Le président de la CSD, Claude Beaulieu, a indiqué que des journées pédagogiques ultérieures pourraient aussi être transformées en journées de classe, en fonction du nombre total de jours de débrayage qui auront lieu.

Les commissions scolaires des Portages-de-l'Outaouais et au Coeur-des-Vallées n'ont pas encore pris de décision à savoir si elles transformeront des journées pédagogiques en journée de classe.

Cinq jours de grève ont déjà été tenus dans le milieu scolaire de la région depuis le début de l'automne, et il pourrait y en avoir six autres, les 1er, 2 et 3 décembre, de même que les 9, 10 et 11 décembre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer