La commissaire Gourde-Bureau obtient son sursis

Lea commissaire Christiane Gourde-Bureau, conjointe de l'ex-maire Marc... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Lea commissaire Christiane Gourde-Bureau, conjointe de l'ex-maire Marc Bureau, était suspendue depuis la mi-octobre par la CSPO.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La commissaire scolaire suspendue Christiane Gourde-Bureau pourra assister à la réunion de la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) prévue mercredi soir, puisque la Cour supérieure lui a accordé un sursis, en milieu de journée.

Mme Gourde-Bureau a été suspendue par la responsable de l'application du Code d'éthique et de déontologie des commissaires à la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO), Me Manon Chénier, en octobre dernier.

La commissaire a été suspendue à la suite du dépôt de deux plaintes en déontologie. Mme Gourde-Bureau estime que sa suspension a été votée dans des circonstances expéditives.

La juge Carole Therrien a ordonné ce sursis en attendant une décision finale sur la légalité même de cette suspension.

Une des plaintes a été faite par la section outaouaise de l'Association québécoise des cadres scolaires, révélait LeDroit, plus tôt cette semaine.

«La Commission scolaire invoque qu'elle subirait un préjudice parce que les débats sont plus sereins en l'absence de Mme Gourde-Bureau et que plusieurs commissaires ont confirmé qu'ils s'absenteront du Conseil advenant son retour durant la sanction», rappelle la juge Therrien, dans sa décision.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer