Le nouveau Collège d'Alfred inauguré

Lyne Michaud, directrice de l'Institut; Lise Bourgeois, présidente... (Martin Brunette, LeDroit)

Agrandir

Lyne Michaud, directrice de l'Institut; Lise Bourgeois, présidente de La Cité; Francis Drouin, député fédéral de Glengarry-Prescott-Russell; et Robert Kirby, président des Comtés unis de Prescott et Russell

Martin Brunette, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Cité a procédé, jeudi, à l'ouverture officielle de l'Institut de formation et de recherche agroalimentaire (IFRA), nom que portera désormais le Collège d'Alfred.

«Il y a un an à peine, on était encore en attente de savoir qui aurait la responsabilité de la formation. Quand on nous a remis cette responsabilité-là, entre ce moment et aujourd'hui, on peut apprécier tout le chemin parcouru avec nos propres programmes bien en place», a avancé Lise Bourgeois, présidente de La Cité. En mars dernier, l'institution collégiale franco-ontarienne d'arts appliqués a pris les rênes de l'établissement d'Alfred afin d'assurer la poursuite des activités de formation dans l'Est ontarien.

«Nous sommes très fiers de tout ce qui a été accompli, a souligné Lyne Michaud qui, depuis mai dernier, assume la direction de l'IFRA. Nous avons de grandes ambitions pour le futur.»

Actuellement, six programmes sont offerts à l'Institut. «Nous voulons développer deux nouveaux programmes par année pour les cinq prochaines années qui vont nous permettre d'attirer 250 étudiants», a ajouté Mme Michaud.

En septembre dernier, l'Institut a accueilli 68 nouveaux étudiants avec un objectif de départ de 60.

Nouveau partenariat français

L'ouverture du nouvel Institut a également permis d'annoncer la naissance d'un partenariat avec l'Institut universitaire de technologie de Lyon, en France. Ce partenariat permettra aux étudiants du programme Gestion de la nutrition et des services alimentaires d'être admis à la troisième année du baccalauréat en nutrition offert à l'institution lyonnaise.

«En quatre ans, nos étudiants auront la chance d'avoir un diplôme collégial et un baccalauréat universitaire dans le domaine de la nutrition», a précisé Lyne Michaud.

Le Collège d'Alfred est désormais l'Institut de formation... (Martin Brunette, LeDroit) - image 2.0

Agrandir

Le Collège d'Alfred est désormais l'Institut de formation et de recherche agroalimentaire.

Martin Brunette, LeDroit

Bien que la formation soit assurée pour les deux prochaines années, la viabilité à plus long terme de l'Institut de formation et de recherche agroalimentaire n'est toujours pas chose faite.

Des discussions sont en cours avec le gouvernement des Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) pour la mise sur pied du projet du Centre d'innovation et de transformation agroalimentaire (CITA) de Prescott et Russell, évalué à près de 10 millions $.

Le CITA serait intégré à l'IFRA et générerait des revenus permettant d'assurer la gestion et la viabilité de l'IFRA.

«Pour compléter et assurer la viabilité de l'Institut, il faudra un projet qui soutient le côté développement économique», a affirmé Mme Bourgeois.

«C'est un projet qui, on le suppose, sera pris en charge par les Comtés unis de Prescott et Russell», a ajoute-t-elle.

Une résolution d'appui au projet sera également proposée lors d'une prochaine réunion des CUPR.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer