Une nouvelle école «verte» dans le sud d'Ottawa (en vidéo)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les parents francophones pourront désormais compter sur une nouvelle école élémentaire «verte et révolutionnaire» dans le sud de la ville d'Ottawa dès la prochaine rentrée scolaire, en 2016.

Le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO) a procédé mercredi à une première pelletée de terre du projet de quelque 10 millions $, sur le chantier de construction du 715, avenue Brian Good, situé au sud de l'aéroport d'Ottawa.

«Nous avons mis le paquet du côté vert, explique Denis Chartrand, président du CEPEO. Il s'agit d'un concept écoresponsable et nous espérons que cette école devienne un modèle ontarien en matière de réduction d'utilisation d'énergie, notamment de l'électricité et de l'utilisation de l'eau.»

Bien que l'école n'aura pas de panneaux solaires en soi, elle sera bâtie de manière à conserver la chaleur dans son enceinte. Les lumières sensorielles s'éteindront également lorsqu'un local sera libéré.

«Nous voulons qu'elle soit l'école la plus verte de la province», soutient M. Chartrand.

La nouvelle école permettra d'accueillir 366 élèves de la maternelle à la 6e année. Son ouverture devrait ainsi alléger les débordements dans les autres établissements environnants du CEPEO.

Les écoles élémentaires Gabrielle-Roy et Michaëlle-Jean dépendent déjà de classes portatives tandis que l'école Marie-Curie approche rapidement sa pleine capacité.

«Nous nous attendons à ce que la nouvelle école soit remplie dans deux ans», note M. Chartrand en parlant de la croissance continue au sein de son conseil scolaire.

La nouvelle identité de l'édifice sera déterminée plus tard, à la suite de consultations avec les parents des futurs écoliers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer