Une deuxième journée de grève des professeurs

La deuxième de trois journées de grève des quelque 4000 enseignants représentés... (PHOTO JEANNOT LÉVESQUE, ARCHIVES LE QUOTIDIEN)

Agrandir

PHOTO JEANNOT LÉVESQUE, ARCHIVES LE QUOTIDIEN

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

La deuxième de trois journées de grève des quelque 4000 enseignants représentés par le Syndicat de l'enseignement de l'Outaouais (SEO) est prévue le 28 octobre. Comme ce fut le cas le 30 septembre, les milliers d'élèves des commissions scolaires des Draveurs, des Portages-de-l'Outaouais et Au-Coeur-des-Vallées seront donc en congé forcé ce jour-là. On ignore toujours si les services de garde des écoles seront fermés lors de ce débrayage. Les établissements des commissions scolaires des Hauts-Bois-de-l'Outaouais et Western Québec ne sont pas touchés par cette grève. Alors que les 34000 membres des syndicats affiliés à la Fédération autonome de l'enseignement (FAE) avaient débrayé simultanément la dernière fois pour protester contre les offres du gouvernement Couillard, la grève légale se déroulera cette fois de manière rotative sur trois jours, les 26, 27 et 28 octobre. La date variera selon les régions. Les enseignants du SEO feront la grève en même temps que l'Alliance des professeures et professeurs de Montréal. Dans le but de permettre aux parents de disposer du plus de temps possible, la FAE dit avoir fait le choix de rendre publiques les dates de grève dès maintenant, et ce, même si les dispositions du Code du travail permettent à un syndicat d'attendre sept jours juridiques francs avant d'acheminer l'avis de grève à l'employeur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer