L'école 033 est inaugurée et attend son nom

Construite au coût de 15,3 millions $, la... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Construite au coût de 15,3 millions $, la nouvelle école du quartier Connaught, dans le secteur Aylmer, accueille actuellement 385 élèves.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Elle n'a pas encore de nom, sa cour n'est pas encore garnie et son gymnase n'est pas tout à fait prêt, mais c'est avec le sourire aux lèvres que circulent les élèves dans l'école 033, officiellement inaugurée mercredi.

Construite au coût de 15,3 millions $, la nouvelle école du quartier Connaught, dans le secteur Aylmer, accueille actuellement 385 élèves. D'ici quelques années, elle risque d'être remplie à pleine capacité, soit 680 écoliers de la maternelle à la sixième année.

La directrice de l'établissement, Catherine Dubuc, a souligné que ça faisait «longtemps» que les gens du secteur réclamaient une école. À l'heure actuelle, tous les élèves y sont transportés en raison des travaux en cours dans les environs, mais la majorité d'entre eux pourront éventuellement marcher pour se rendre en classe.

Une cour vide

Le conseiller municipal du district, Richard Bégin, a remis un chèque de 2000$ pour contribuer à l'aménagement de la cour de l'école 033. La communauté devra toutefois se mobiliser pour amasser davantage d'argent afin de pouvoir offrir des structures aux élèves, puisque les budgets pour les constructions d'écoles ne prévoient pas d'enveloppe pour l'aménagement des cours.

La présidente de la CSPO, Johanne Légaré... (Patrick Woodbury, LeDroit) - image 2.0

Agrandir

La présidente de la CSPO, Johanne Légaré

Patrick Woodbury, LeDroit

La présidente de la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO), Johanne Légaré, a fait savoir que le conseil d'établissement est déjà à l'oeuvre à cet égard. Si les parents réussissent à amasser 50 000$, Québec versera 25 000$ à titre de contribution.

Les élèves ont tout de même accès à un espace asphalté, clôturé et sécuritaire depuis la rentrée de la semaine dernière, assure Mme Légaré.

Le gymnase de l'école devrait quant à lui être prêt «d'ici quelques jours» pour que les écoliers puissent s'y dégourdir, a indiqué la présidente de la CSPO.

Les élèves sont par ailleurs consultés ces jours-ci sur le nom qu'ils aimeraient donner à leur nouvelle école. Un tel processus avait aussi été suivi pour d'autres établissements, entre autres les écoles du Marais et des Tournesols.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer