Du sang neuf à la tête du CECCE

Réjean Sirois prendra la tête du CECCE après... (Courtoisie)

Agrandir

Réjean Sirois prendra la tête du CECCE après avoir dirigé pendant six ans le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Réjean Sirois deviendra le nouveau directeur de l'éducation du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) à compter de l'automne prochain.

Le principal intéressé prendra la barre du plus grand conseil scolaire de langue française en province après avoir dirigé le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud (CSDCCS) à Toronto depuis six ans. Au cours de cette période, 13 nouvelles écoles ont été construites, de nouvelles garderies ont vu le jour tandis que les effectifs ont connu une croissance de 2% par année et les résultats des tests provinciaux ont augmenté dans tous les domaines.

«Son expérience à la tête d'un conseil scolaire en croissance comme le nôtre, dans un milieu diversifié, sera certainement un atout pour permettre au CECCE de poursuivre sa trajectoire vers l'excellence», soutient Denis Poirier, président du CECCE.

M. Sirois connaît bien la région puisqu'il a assumé la fonction de surintendant de l'éducation pendant 8 ans au Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario.

Les grands défis de l'éducation en milieu minoritaire ne lui sont pas étrangers puisqu'il a été directeur général de conseils scolaires en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve et enseignant au Nouveau-Brunswick.

M. Sirois a annoncé son départ aux conseillers et conseillères scolaires ainsi qu'aux membres du personnel vendredi matin.

«Mon coeur est rempli d'émotions en raison de la décision déchirante que j'ai dû prendre ces derniers jours, qui est de poursuivre mon cheminement professionnel, explique-t-il. Mais je suis très emballé des défis qui m'attendent cet automne. Le CECCE est un chef de file dans le monde de l'éducation et je suis privilégié d'avoir l'occasion de contribuer à l'atteinte de la mission du Conseil.»

M. Sirois quittera officiellement ses fonctions au CSDCCS le 5 octobre prochain. D'ici là, l'actuel directeur de l'éducation, Bernard Roy, reportera sa retraite de quelques mois afin d'assurer une transition harmonieuse en début d'année scolaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer