L'intervention du ministre réclamée

Les citoyens qui s'opposent à la construction d'une école primaire dans le parc... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les citoyens qui s'opposent à la construction d'une école primaire dans le parc Clétrem du secteur Aylmer demandent au ministre de l'Éducation de «geler la demande de subvention» présentée par la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO).

Dans un communiqué émis hier, le Rassemblement des citoyens pour la sauvegarde du parc Clétrem indique avoir fait parvenir au ministre de l'Éducation, François Blais, une requête pour «geler la demande de subvention pour l'école 034, le temps que les gens concernés à la CSPO et la Ville de Gatineau refassent leurs devoirs en toute transparence, consultent les citoyens, complètent une étude approfondie et prennent le temps et les moyens nécessaires pour s'assurer que cette importante enveloppe d'argent soit investie de la meilleure façon possible».

Le regroupement dénonce également qu'«un comité de travail entre la Ville et la CSPO s'apprête à prendre une décision finale dans les prochains jours sans aucune consultation et sans études sérieuses, malgré les demandes incessantes à cet effet».

La présidente de la CSPO, Johanne Légaré, rappelle qu'une rencontre a lieu ce vendredi avec la Ville de Gatineau, mais il n'est pas certain qu'une décision sera prise à ce moment. À l'heure actuelle, quatre terrains sont toujours sous analyse.

Prématuré, dit la CSPO

«Il n'y a rien qui a été arrêté à l'effet que c'est le parc Clétrem qui a été choisi, souligne-t-elle. Donc tant et aussi longtemps qu'on n'a pas terminé les négociations avec la Ville de Gatineau, je pense que c'est un peu prématuré [de demander au ministre de geler la subvention].»

L'école 034, qui doit compter 660 places, doit ouvrir en septembre 2017. La CSPO espère identifier rapidement le terrain où elle pourra être construite, afin de pouvoir lancer la préparation des plans et devis et des appels d'offres vers janvier 2016.

La CSPO avait indiqué, plus tôt ce printemps, que c'est dans le quartier du parc Clétrem que les besoins les plus pressants se font sentir pour accueillir une école primaire. Le financement a été assuré par Québec l'an dernier, mais les sommes n'ont pas encore été versées.

Pendant que l'opposition au projet s'organise, un autre groupe de citoyens a manifesté son appui à la construction d'une école au parc Clétrem, la semaine dernière, en déposant une pétition contenant 300 signatures lors d'une séance du conseil des commissaires de la CSPO.

Jmercier@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer