La construction du terrain synthétique à Buckingham débutera en juin

Le président de la CSCV, Jocelyn Fréchette.... (Benoit Sabourin, Archives LeDroit)

Agrandir

Le président de la CSCV, Jocelyn Fréchette.

Benoit Sabourin, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La première pelletée de terre du terrain synthétique multifonctionnel aux abords de l'école secondaire Hormisdas-Gamelin, à Buckingham, aura lieu dans les prochaines semaines.

La Commission scolaire au Coeur-des-Vallées (CSCV) a procédé mercredi soir à l'octroi de trois contrats pour l'aménagement de la surface. Les travaux coûteront environ 1,7 million de dollars, soit le montant qui était inscrit au budget prévisionnel.

Les élus scolaires ont dû même élan entériné les protocoles d'entente avec la Ville de Gatineau, les Tigres d'Hormisdas-Gamelin et l'Association régionale de soccer de l'Outaouais concernant le financement et la gestion de l'infrastructure.

«C'est une très bonne nouvelle pour l'ensemble des jeunes et des citoyens qui vont pouvoir bénéficier de ce plateau de qualité», a indiqué le président de la CSCV, Jocelyn Fréchette.

Prêt à l'automne

La date du 8 juin a été fixée pour le début des travaux de construction de la surface multifonctionnelle. Il ne reste plus pour la CSCV qu'à obtenir l'approbation du ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche pour aller de l'avant, une autorisation qui devrait être acheminée à la commission scolaire dans les prochains jours. Si tout va comme prévu, l'infrastructure sera prête à accueillir ses premiers joueurs de football et de soccer à compter de l'automne.

C'est la firme Les Pavages Lafleur & Fils qui a obtenu le contrat pour la préparation des sols, le drainage et l'aménagement de la fondation du terrain, lequel se chiffre à 872222$.

La firme Équipe Rochon/GTR Turf a été sélectionnée pour entreprendre l'installation du tapis synthétique au coût de 397750$. Le contrat d'éclairage a été octroyé à l'entreprise Néolect Inc. pour la somme de 170863$.

La Ville de Gatineau (932000$), L'Ange-Gardien (250000$), la CSCV (250000$), la Fondation des Tigres d'Hormisdas-Gamelin (150000$), l'ARSO (50000$) et le député de Papineau, Alexandre Iracà (50000$), sont les partenaires financiers du projet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer