Une reconstruction de 8,2 millions $ à l'école Horizon-Jeunesse

La députée d'Ottawa-Vanier, Madeleine Meilleur, a annoncé l'octroi... (MARTIN ROY, LeDroit)

Agrandir

La députée d'Ottawa-Vanier, Madeleine Meilleur, a annoncé l'octroi de 8,2 millions $ vendredi pour la reconstruction de l'école élémentaire catholique Horizon-Jeunesse du quartier Vanier.

MARTIN ROY, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'école élémentaire catholique Horizon-Jeunesse du quartier Vanier fait peau neuve.

Le gouvernement de l'Ontario a annoncé, vendredi, l'octroi de 8,2 millions $ pour la reconstruction totale de l'établissement scolaire du secteur Vanier.

«C'est très difficile de trouver de l'argent pour reconstruire une école du centre-ville parce que la demande pour de nouvelles écoles francophones est grande. Nous avons reconnu que cette école est trop grande, désuète. Nous avons besoin de réduire la taille et de moderniser l'école», a expliqué la députée d'Ottawa-Vanier, Madeleine Meilleur qui a fait l'annonce des fonds vendredi après-midi.

L'immeuble actuel a été construit en 1949. Depuis sa création, sept ajouts ont été aménagés dans les années 1950, 1960 et en 1983.

À l'origine, le bâtiment a été construit pour accommoder 886 élèves, c'est-à-dire la capacité d'une école secondaire. Pour l'heure, l'école Horizon-Jeunesse accueille 340 élèves. La nouvelle institution pourra recevoir 390 élèves.

«L'édifice actuel était vétuste. Nos nouvelles installations seront à l'avant-garde et favoriseront la transformation de l'apprentissage.  Nous aurons ainsi des outils adaptés au XXIe siècle, notamment on se servira d'une façon plus adéquate du wi-fi et des tablettes électroniques», a commenté le directeur de l'école Dany Boisvert.

Le nouvel établissement, «plus petit, mais beaucoup plus efficient», permettra au Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) d'engendrer des économies énergétiques, et en entretien annuel, de près de 5 millions $ sur 20 ans.

Le début de la construction est prévu à l'été 2016. L'ouverture «possible» de la nouvelle école doit se faire à la rentrée 2017. Les élèves devraient rester sur place pendant les travaux de rénovation, soutient Bernard Roy, directeur de l'éducation au CECCE.

«Il y a suffisamment d'espace dans l'école pour abriter les élèves pendant la phase de la démolition et de la reconstruction.»

Par ailleurs, la radio communautaire francophone Unique FM, logée dans l'aile administrative de l'école, survivra aux travaux de rénovation, assure M. Roy.

Situé au 349, rue Olmstead, l'immeuble a connu plusieurs vocations. Au moment de sa construction, il servait d'école secondaire bilingue avant de devenir l'École secondaire André-Laurendeau. Deux écoles élémentaires catholiques ont ensuite pris la relève avant leur fusion en 2010 pour former l'école Horizon-Jeunesse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer