Fin des classes aux collèges Everest

Les classes sont terminées aux deux collèges privés anglophones Everest... (Courtoisie)

Agrandir

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Les classes sont terminées aux deux collèges privés anglophones Everest d'Ottawa. Les établissements d'enseignement professionnel ont subitement fermé leurs portes jeudi en raison de troubles financiers.

L'organisme indépendant qui régit ce type d'institution en Ontario a retiré la licence d'éducation à la compagnie américaine Corinthian Colleges, propriétaire des 14 collèges Everest en province, «compte tenu de sa situation financière actuelle». 

«Nous pouvons proposer de révoquer l'enregistrement d'un collège privé d'enseignement professionnel si nous ne sommes plus convaincus qu'il peut être financièrement responsable dans son fonctionnement en tant que collège privé d'enseignement professionnel», a déclaré le surintendant des collèges privés d'enseignement professionnel, par voix de communiqué.

Quelque 2600 étudiants et 630 employés des 14 collèges Everest ontariens se retrouvent ainsi en difficulté.

L'entreprise californienne Corinthian Colleges cherchait à se départir de ses campus canadiens depuis l'été dernier après que des allégations de falsification des données de placement, utilisées pour attirer de futurs étudiants à l'un de ses campus américains, ont déclenché une enquête du Département de l'éducation des États-Unis.

Ce processus a conduit à une pénurie de liquidités importante puisque le gouvernement avait décidé de retenir les fonds fédéraux habituellement versés à la compagnie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer