UQO: une fête à 12000$ pour l'ex-recteur Vaillancourt

Le SPUQO dénonce que des fonds publics aient... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Le SPUQO dénonce que des fonds publics aient servi à payer une facture de plus de 12000$ pour l'organisation d'une soirée soulignant le départ de l'ancien recteur, Jean Vaillancourt.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Le Syndicat des professeurs de l'Université du Québec en Outaouais (SPUQO) s'insurge que des fonds publics aient servi à payer une facture de plus de 12000$ pour l'organisation d'une soirée soulignant le départ de l'ancien recteur, Jean Vaillancourt.

Des données obtenues par TVA Gatineau-Ottawa grâce à une demande d'accès à l'information révèlent que cette fête, qui a réuni quelque 200 personnes, le 22 janvier dernier, a coûté un total de 12556$. Ce montant inclut un cadeau valant près de 2300$, une calculatrice Curta dont la facture a été assumée par le budget discrétionnaire des cadres supérieurs de l'UQO.

La présidente du SPUQO, Louise Briand, juge ces dépenses «inadmissibles». «Ce sont des fonds publics et ils doivent servir la mission d'enseignement et de recherche, a-t-elle réagi. Il y a un besoin de faire attention aux choix budgétaires. Et l'université ne peut pas invoquer le fait qu'elle n'avait pas encore eu l'annonce de nouvelles compressions, parce qu'on est sous compressions depuis 2013.»

Jean Vaillancourt a quitté son poste de recteur le 29 janvier dernier, après dix ans à la tête de l'UQO.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer